Lumière velo arrière pour signaler sa présence sur la route
PANIER  :  AUCUN ARTICLE
• Votre adresse email :
• Votre mot de passe :

Feu vélo arrière

Fixation sur :
  |  
Alimentation :
Ordonner par :

Des lumières vélo pour garantir votre sécurité la nuit

Il existe différents feux à monter à l'arrière de votre vélo : sur la tige de selle, sur le garde-boue, le porte-bagage ou encore les haubans. Il existe ensuite différents modes d'alimentation pour ces éclairages selon les préférences et besoins des cyclistes : à piles, à batterie, sur dynamo ou via induction.

Il est essentiel d’avoir des feux arrières de vélo, surtout si on a l’habitude de rouler la nuit, afin d'être vu des automobilistes. Un éclairage actif est alimenté par sa propre source d’énergie. Un feu arrière à LED rouge est recommandé. Puissant et économique, il offre une parfaite visibilité. Si vous roulez sur une route mal éclairée, les phares halogènes sont parfaits. Petit bémol, ils consomment beaucoup en énergie. Pour y remédier, il suffit d’installer des dispositifs présentant des batteries reliées au cadre de vélo. Ces derniers seront d’un grand secours lors d’un long parcours. Quant à l’éclairage passif, il vient soutenir l’éclairage actif et ne nécessite pas une source d’énergie. Il renvoie la lumière dans la direction de l’émetteur et reçoit une lumière encore plus puissante. Pour une sécurité optimale à vélo, pensez à vous munir d'un klaxon efficace. Le port du casque, bien que non obligatoire chez les adultes, est vivement recommandé.

Feux pour être visible à vélo

Quel feu arrière choisir pour son vélo ?

Quelle utilité de mettre un feu arrière de vélo ? L'éclairage arrière est essentiel pour être vu à vélo, notamment par visibilité restreinte. Ils sont d'autant plus efficaces lorsqu'ils sont couplés à des feux avant. Les grandes marques comme Busch and Muller, Reelight ou Moon vous offrent un moyen sûr de bien être vu sur la chaussée. Les feux Reelight SL500, par exemple, permettent d’être visible à plus d’un kilomètre. Ils se fixent sur la tige de selle et se rechargent par un câble USB. Les feux à batterie sont notamment conseillés pour les personnes utilisant fréquemment leur monture. Écologiques, ils ont peu d'impact sur l'environnement. Certains éclairages sont spécialement destinés aux vélos à assistance électrique et s'alimentent sur la batterie du VAE.