Quand le casque est-il obligatoire à vélo ?

Quand le casque est-il obligatoire à vélo ?

Que dit la loi sur le port du casque obligatoire à vélo ? Limite d'âge ou de vitesse, attention le casque peut être obligatoire dans certains cas.

L'usage du vélo est soumis à plusieurs réglementations de sécurité concernant tous les cyclistes. Respect du Code de la Route, obligation d’équipement cyclistes et autres font partie des lois mises en place pour la sécurité des usagers. Le casque vélo , ainsi que son port obligatoire ou non, font notamment débat. Ainsi, la volonté du gouvernement est que tous les déplacements en deux roues se fassent en toute quiétude.

Port du casque obligatoire vélo, ce qui dit la loi

Le sujet du casque à vélo est assez épineux. Si les cyclistes sportifs comprennent bien son utilité, les usagers urbains y trouvent parfois des inconvénients . D'un point de vue légal, le casque obligatoire à vélo ne concerne qu'une certaine catégorie de population et seulement certains types de cyclos.

Obligation du port du casque pour les enfants de moins de 12 ans

Comme mentionné dans les textes de loi, en particulier dans le Code de la route, Chapitre 1, article R431-1-3, en circulation, le conducteur et le passager d’un cycle doivent porter un casque attaché s’ils sont âgés de moins de 12 ans. Ce casque obligatoire vélo doit-être conforme à la norme CE.

Ainsi, tout enfant de moins de 12 ans doit porter un casque à vélo , qu’il soit passager, dans un siège vélo, une remorque, ou bien comme conducteur de son propre vélo. Par conséquent, un casque vélo enfant adapté est obligatoire.

De fait, même les bébés installés sur leurs sièges vélo ont l’obligation de porter un casque bébé adapté. Le non-port du casque à vélo est passible d'une amende forfaitaire.

>> Comment choisir un casque de vélo enfant ?

🏷️ prix en baisse
Casque vélo enfant Tigre Crazy Safety - #2

Casque vélo enfant Tigre Crazy Safety

À partir de 39,99 € 49,99 €

Réglementation du port du casque cycliste pour les adultes

Le casque obligatoire vélo n'est plus en vigueur au-delà de 12 ans et sans limite d’âge, que l’on soit conducteur ou passager d’un vélo.

À l’heure actuelle, les casques vélos adultes remplissent davantage que leur fonction de protection. Ce sont des équipements cyclistes à part entière, solidaire d’ une pratique urbaine stylée, sécurisée et confortable .

En France, l'usage du vélo est soumis au Code de la route ainsi qu’à certaines autres règles de circulation. Le non-respect du Code de la route ou des mesures obligatoires en matière d’équipement entraîne une amende forfaitaire variable. Le montant s’étend de 11 à 135 € d'amende, montant pouvant-être majoré en cas de récidive. Une infraction à vélo n'entraîne pas de retrait de points du permis de conduire .

Casque obligatoire sur un vélo électrique ?

La pratique du vélo électrique est réglementée de la même manière que celle du vélo musculaire . De fait, le port du casque n'est pas obligatoire pour un cycliste de plus de 12 ans, roulant sur un vélo électrique.

Cependant, il faut bien faire la distinction entre un vélo à assistance électrique classique (VAE) et un speed bike . Ces derniers sont des VAE rapides, pouvant atteindre près de 45 km/h. Ainsi, les speed bike se retrouvent classifiés comme cyclomoteurs et doivent donc se conformer à la législation en vigueur pour cette catégorie de véhicule. Par conséquent, le casque obligatoire vélo s'applique aux conducteurs et passagers de speed bikes, quel que soit leur âge.

Dans tous les cas, les usagers de la bicyclette électrique, qu'elle soit bridée à 25 ou 54 km/h, seront plus en sécurité s'ils portent un casque . En effet, par leur vitesse, les VAE sont plus dangereux que les vélos musculaires. Les accidents, mais également les chutes et les blessures qu'ils peuvent entraîner sont plus graves. Pour cette pratique, il existe des casques vélos électriques spécifiques.

Casque obligatoire vélo, quelques compromis sur la route

Cependant, le port du casque à vélo, quelle que soit sa pratique cycliste, est plus que recommandé. En effet, les blessures dues à un choc sur le crâne (traumatisme crânien) sont la cause principale de décès chez les cyclistes. Évoluant en ville, au cœur de la circulation automobile, les cyclistes ont trois fois plus de risques d’être victimes d’un accident que les automobilistes.

Ainsi, le casque n'étant pas obligatoire à vélo, de nombreux cyclistes ne le portent pas. Manque de confort ou de style, casque qui empire les dommages, difficultés pour mettre le casque aux enfants, de nombreux arguments défendent le non-port du casque.

Faut-il un casque pour faire du vélo pour un bébé ?

Les bébés, comme passagers des vélos, sont soumis au Code de la route. De fait, les parents ont pour obligation de coiffer la tête de leur bébé d’un casque vélo adapté . Cette obligation s’applique si l’enfant voyage dans un siège bébé, sur le vélo, ou bien dans une remorque.

Bien que les casques obligatoires vélo pour bébés soient aplatis à l’arrière pour plus de confort , placer un casque sur la tête d’un nourrisson n’est pas toujours évident.

Ainsi, sont disponibles à la vente les coussins lune qui permettent de maintenir la tête de l’enfant en place. Cela devient donc plus simple de placer le casque et plus agréable à porter pour l’enfant.

Existe-t-il des solutions autres que l'obligation du casque pour les adultes ?

La loi est formelle, au-delà de 12 ans, le casque vélo n’est plus obligatoire sur les vélos musculaires. Les speed bikes faisant exception par la dangerosité de leur vitesse.

Cependant, les cyclistes en recherche de protection et confort peuvent se rapprocher d’autres systèmes de protection, comme le casque Hövding .

Plus qu’un casque, il s’agit d’un airbag qui se place comme un collier et se gonfle en cas de chute. Discret, connecté et ajustable, ce système de protection est utile en cas de besoin et passe inaperçu au quotidien.

Casque airbag pour cycliste Hövding 3 (Bientôt de retour)

349,99 €

Casque vélo obligatoire pour cycliste porteur de lunettes, possible ou non ?

Un facteur courant de refus de port du casque est le manque d'aisance. Les cyclistes porteurs de lunettes ou ceux qui se coiffent de tresses se passent du casque obligatoire vélo pour des raisons de confort.

Pour ces cyclistes en particulier, sont disponibles à la vente des casques qui intègrent des espaces pensés pour optimiser le confort . De fait, les casques avec visière permettent de limiter le vent entre les yeux et les lunettes pour plus de confort. Sinon, certains casques avec cannelures autorisent le passage des branches à l’arrière des oreilles, sans créer de points de compression.

Autres équipements de sécurité en plus du casque obligatoire vélo

En plus du casque, il existe des équipements vélos obligatoires pour améliorer sa sécurité. Bien qu’ils ne protègent pas à proprement parler, ils permettent de voir et de se signaler , ce qui contribue à éviter les accidents pour un usage du vélo sécurisé.

Conformément au Code de la route, le port du gilet de signalisation est obligatoire en dehors des agglomérations, lorsque la luminosité est faible. Par ailleurs, différents accessoires réfléchissants situés à l’avant, à l’arrière et sur les côtés du vélo sont obligatoires.

Enfin, toujours selon le Code de la route, tout vélo doit disposer d’un appareil avertisseur sonore (comme une sonnette) entendu à au moins 50 m. Tout autre dispositif de signal sonore est interdit.

Ne pas respecter ces mesures de sécurité routière, comme le port du casque obligatoire vélo, est passible d' une amende forfaitaire dont le prix est variable.

>> Découvrir tout le matériel obligatoire à vélo .

>> Comment choisir son matériel de signalisation vélo ?