PANIER  :  AUCUN ARTICLE
top
• Votre adresse email :
• Votre mot de passe :

Se signaler à vélo sur route non-éclairée

Ordonner par :

La visibilité à vélo est primordiale pour la sécurité du cycliste hors agglomération, où les routes sont souvent mal ou pas du tout éclairées. Dans ce cas, la priorité du cycliste est d'être vu des autres usagers.

Se faire voir à vélo …

La première solution pour se signaler sur une route non-éclairée : se faire voir grâce à un éclairage vélo efficace. Les feux avant doivent être assez puissants comme le feu Lumotec. Les éléments clignotants associés à des feux arrière permettent d'attirer l'attention des automobilistes. Pour parfaire l’éclairage de votre bicyclette, un large choix de phare est disponible : vintage, à LED, feux de guidons ou de fourches, phares alimentés par la dynamo dans le moyeu ou à pile…

D’autres solutions permettent de compléter la visibilité du cycliste et de son vélo. Le spray rétro-réfléchissant Michelin peut s’appliquer sur les différents composants du vélo et les divers accessoires du cycliste (cadre, baskets, sac à dos, casque, vêtements, sacoches...) pour s'assurer un maximum de visibilité par faible luminosité. Cette laque haute visibilité est transparente de jour mais adopte des propriétés retro-réfléchissantes à la nuit tombée en reflétant les sources de lumière comme des phares des voitures. Idéale pour la sécurité des cyclistes, elle est inodore et facile à utiliser car elle fonctionne comme une bombe de peinture classique. Il suffit de pulvériser le produit en fine couche sur le support à rendre visible.

Les barrettes réfléchissantes et feux Monkey Light sont un éclairage supplémentaire original. Elles habillent les roues du vélo et en augmentent la visibilité. Sous la forme de bâtonnets, elles viennent se clipser sur les rayons des roues du vélo. Sur une route non-éclairée, pensez aussi à vous munir d’un écarteur de danger pour vélo. Fixé à l'arrière du vélo, il indique aux autres usagers que vous êtes présent sur la chaussée. Particulièrement adapté aux cyclistes débutants comme aux enfants, cet écarteur sollicite les automobilistes à respecter les distances de sécurité et vous rend plus visible sur la route.

… et se faire entendre

Se faire voir est indispensable mais sur une route non-éclairée, il vous faudra aussi parfois vous faire entendre. Pour avertir de tout danger, les sonnettes et klaxons doivent être puissants et audibles, notamment en pleine campagne. Le klaxon Airzound est, par exemple, un puissant avertisseur à air comprimé qui peut rugir jusqu’à 115 décibels. Il fonctionne grâce à un bidon d'air comprimé rechargeable avec une pompe à vélo. Il existe également en version corne de brume pour signaler votre position.