Phare velo pour éclairer la route
PANIER  :  AUCUN ARTICLE
• Votre adresse email :
• Votre mot de passe :

Eclairage avant pour vélo

Fixation sur :
  |  
Alimentation :
Ordonner par :

Les éclairages avant à vélo 

Les éclairages avant permettent d’être vus par les autres usagers de la route mais également de voir la route devant soi. Leur présence est tout aussi nécessaire et sécuritaire que celles des freins, par exemple. Avec de bons phares, vous pouvez pédaler en toute sécurité. 

On pense souvent au port du casque à vélo mais il est également important d'assurer une bonne visibilité grâce aux éclairages adéquats. Les éclairages sont essentiels surtout par mauvais temps et par faible luminosité. Des situations lors desquelles les cyclistes sont moins bien visibles qu'en journée, par grand soleil.  

Phares à placer à l'avant du vélo

Les feux font partie des accessoires obligatoires imposés par le Code de la route. Il y est stipulé qu’un vélo doit obligatoirement être équipé d’un phare avant, d’un catadioptre avant et arrière et de réflecteurs. Toutefois, le code la route ne précise pas quelle doit être la puissance d’éclairement, ni l’alimentation électrique. Il indique seulement que l’éclairage ne doit en aucun cas être aveuglant pour ne pas gêner les automobilistes. Pour une meilleure visibilité, il est conseillé d’ajouter un éclairage de sécurité servant d’éclairage de secours, dans le cas où la lumière principale n’a plus de batterie.  Également, pour une sécurité optimale, pensez à vous signaler avec un klaxon efficace.

Les critères pour choisir l’éclairage idéal

Pour faire simple, les éclairages à vélo sont indispensables pour être vus et voir. Il existe des éclairages qui se montent à l'avant de votre vélo : sur la fourche, le guidon, le panier, la roue ou bien sur le cycliste et sur son casque. Ces feux avant s'alimentent avec ou sans pile : sur batterie avec câble USB ou secteur, par aimants ou par dynamo. Des éclairages de grandes marques sont disponibles comme les feux Reelight, les feux Busch and Muller, ou bien les éclairages sur roues Monkey Light. Alors comment choisir ? Quelle puissance lumineuse ? Avec ampoule classique ou LED ? Concernant la puissance lumineuse, il existe quelques repères. Par exemple, en ville, les routes sont bien éclairées, donc pas d’extravagance, un phare de 10 lux suffit. Pour une route de campagne mal éclairée, un phare d'au moins 20 lux est recommandé. Pour un bon confort visuel en route non éclairée, au moins 50 lux sont conseillés.  

Niveaux d'intensité des lumières vélo

L’ampoule classique offre l’avantage de donner une grande visibilité latérale. Les ampoules halogènes consomment énormément d’énergie mais sont efficaces sur les routes mal éclairées. Un feu à diode ou LED est également un excellent choix. Il offre une lumière puissante, ne consomme pas trop d’énergie et dispose d’une longue durée de vie.