Feux de vélo avant et arrière pour rouler en toute sécurité
PANIER  :  AUCUN ARTICLE
• Votre adresse email :
• Votre mot de passe :

Eclairage vélo

Ordonner par :

L'éclairage fait parti du matériel indispensable à avoir sur son vélo. Dès que la luminosité baisse, il est primordiale d'assurer sa visibilité à vélo. Il existe différents types de systèmes d'éclairage à installer à l'avant ou à l'arrière du vélo, plus ou moins puissants, des éclairages originaux ou des feux plus classiques.

Pour voir et être vu

L'éclairage vélo est sans conteste un des équipements de sécurité les plus importants. Il sert bien sûr à mieux voir la nuit mais surtout à bien être vu des autres conducteurs de véhicules. Et ce de nuit comme de jour. Un vélo doit être équipé d'éclairages avant et arrière. Si les premiers permettent de mieux percevoir l'environnement routier lorsque la luminosité est réduite, les seconds servent surtout à signaler sa présence aux véhicules suiveurs.

La sécurité de nuit comme de jour

De nuit l'éclairage vélo est obligatoire. Il serait vraiment inconcevable de partir avec son vélo sans feux d'éclairage parfaitement fonctionnels. D'ailleurs une bonne pratique, avant chaque utilisation du vélo, consiste à en faire une petite visite pré-ballade. On vérifie le bon gonflage des roues, le fonctionnement des freins et bien sûr celui des feux d'éclairage. Pour ces derniers il faut vérifier d'abord que les ampoules éclairent et que la dynamo les alimente convenablement. Si besoin est on passera un chiffon sur les feux avant et arrière afin qu'ils éclairent du mieux possible. Il faut également vérifier que le réflecteur arrière n'est pas cassé et qu'il est convenablement orienté pour bien réfléchir la lumière des phares des véhicules suiveurs.

Plusieurs accessoires et types de fixation

Suivant le type de vélo qu'on utilise il existe plusieurs systèmes de fixation. Pour les feux avant le système d'éclairage peut être attaché à la potence ou sur la fourche. Pour la potence le système consiste en général en une sorte de pince qui supporte l'éclairage alors que pour la fourche c'est plutôt une platine boulonnée qui tient le tout. Les accessoires pour les systèmes d'éclairage vélo sont nombreux. Il faut noter que de nos jours les éclairages arrières passifs, les catadioptres, se font rares. Ils disposent maintenant quasiment tous d'ampoules ou LED et sont donc alimentés. La dynamo est l'accessoire traditionnel générateur de courant. Il existe aussi maintenant des feux avec batteries rechargeables par USB ou même encore des feux alimentés par induction comme par exemple les éclairages Reelight

Joindre l'esthétique au pratique

Si le système d'éclairage vélo est particulièrement utile pour le confort d'utilisation et la sécurité il ne faut pas non plus oublier qu'il fait partie de l'esthétique du deux-roues. Les feux arrière et avant peuvent adopter des looks allant du classique feu avant avec une dynamo vintage au futuriste éclairage arrière TopLight. Les roues peuvent être équipées pour procurer un effet lumineux très voyant. On peut même installer un feu avec des petits lasers de part et d'autre du vélo pour tracer une piste cyclable virtuelle. C'est bien pratique pour ne pas se faire trop coller des automobilistes.

Eclairage arrière original pour cycliste