PANIER  :  AUCUN ARTICLE
top
• Votre adresse email :
• Votre mot de passe :

La roue à rétropédalage vélo :
fonctionnement, avantages, montage, ...

tout savoir sur la roue à rétropédalage

Le frein à rétropédalage est très utilisé sur les vélos urbains, notamment pour une utilisation régulière du vélo par tous les temps. Comment fonctionne une roue à rétropédalage ? Sur quels vélos peut-on l’installer ? Comment procéder au montage ?

MENU

1. Présentation de la roue à frein rétropédalage

2. Choisir une roue à rétropédalage pour son vélo

3. Montage et entretien d’une roue à rétropédalage

1. Présentation de la roue à frein rétropédalage

A. Fonctionnement

Le frein à rétropédalage est un système de frein arrière notamment utilisé en ville. Pour freiner et actionner le frein, il suffit de pédaler en arrière : un simple appui sur la pédale suffit. Cela signifie que le vélo n’a plus besoin de levier, de câble et d’étrier de frein pour actionner le frein arrière. Concrètement, la roue à rétropédalage dispose d’un frein à tambour intégré à l’intérieur du moyeu arrière.

roue vélo à frein rétropédalage

Crédit photo : Brett L.

La roue à rétropédalage permet notamment d'éviter les problèmes du freinage sur jantes mouillées, c’est pourquoi le frein à rétropédalage est très utilisé sur les vélos hollandais et allemands.

Avec un frein rétropédalage, le vélo doit être en monovitesse (sauf si utilisation d’une roue à rétropédalage à vitesses intégrées). En effet, ce système de freinage est incompatible avec un système de changement de vitesse par dérailleur.

roue velo monovitesse retropedalage

B. Points forts

  • Faible entretien
  • Freinage confortable
  • Fiable dans toutes les conditions, y compris par temps humide
  • Usure réduite
  • Style épuré, sans levier de frein et sans câble
  • Dosage du freinage facile

C. Points faibles

  • Frein plus lourd
  • Démontage de la roue plus fastidieux
  • Frein qui peut être moins efficace qu’un étrier sur jante
  • Pédalage en arrière impossible : gênant pour remonter la pédale à l’arrêt afin de redémarrer
  • Incompatible avec un changement de vitesses par dérailleur
points forts roue à retropedalage vélo

Crédit photo : cyclerslife

D. Quelle utilisation

Le frein à rétropédalage est résolument taillé pour la ville et pour une pratique urbaine du vélo, toute l’année et par tous les temps. Ce frein n’a pas besoin d’entretien, il ne se dérègle pas et le cycliste n’a pas de risque de casser son câble ou endommager la gaine. On peut aussi bien utiliser un vélo à frein à rétropédalage pour :

  • le vélotaf
  • le vélo urbain
  • la balade à vélo

E. Un petit temps d’adaptation pour bien freiner

Lorsqu’un cycliste n’a jamais utilisé de frein à rétropédalage, il doit être conscient qu’un petit temps d’adaptation est nécessaire. Sachez que tout le monde peut s’adapter à ce système de freinage sans problème ! Le frein à rétropédalage est très facile à prendre à main et à utiliser. Quelques freinages test et un peu d’anticipation suffisent pour vous faire la main lors de vos premières utilisations.

F. Comment reconnaître une roue à rétropédalage ?

Un vélo équipé d’une roue à rétropédalage est un vélo qui n’a donc pas de levier de frein, pas de câble, pas de gaine et pas d’étrier pour le frein arrière. Ce type de frein est incompatible avec le système de transmission par dérailleur. Le vélo sera donc doté d’un seul pignon et d’un seul plateau.

distinguer une roue de velo à retropedalage

Enfin, pour faire la différence entre un vélo à rétropédalage et un vélo fixie, tout est dans le moyeu arrière. Le frein à rétropédalage est équipé d’une patte pour maintenir la roue efficacement lors du freinage et éviter qu’elle ne bouge.

G. Le frein avant est obligatoire sur tous les vélos en France

Petite précision : pour les amateurs de look épuré et minimaliste, il faut savoir qu’il est hors la loi de rouler uniquement avec un frein à rétropédalage à l’arrière. Le vélo doit également être équipé d’un frein avant, puisque : « il est obligatoire de disposer d’un frein sur les deux roues du vélo » selon le décret n° 95-937 du 24 août 1995 relatif à la prévention des risques résultant de l’usage des bicyclettes.

2. Choisir une roue à rétropédalage pour son vélo

A. Monter une roue à rétropédalage : quels éléments à remplacer ?

Pour monter une roue à rétropédalage sur un vélo, il convient de remplacer quelques éléments :

Vélo monovitesse

Remplacez :

  • la roue arrière

Enlevez :

  • le levier de frein arrière (droit)
  • le câble
  • la gaine
  • l’étrier de frein arrière
roue à retropedalage monovitesse

Vélo à vitesses

Enlevez :

  • les deux dérailleurs
  • les leviers de vitesses
  • les câbles et les gaines de dérailleur
  • le levier de frein arrière (droit) 
  • le câble 
  • la gaine
  • l’étrier de frein arrière

Remplacez :

Très important : si vous effectuez vous-même le changement de votre transmission, n’oubliez pas d’ajuster votre ligne de chaine. C’est essentiel lorsqu’on passe d’un pédalier à 2 ou 3 plateaux à un pédalier monoplateau.

Petite précision : il existe aussi un pignon 1/2 x 3/32, pour utiliser un plateau et chaine de la même largeur, selon votre vélo. Consultez notre fiche-conseil sur la chaine de vélo pour plus de détails sur les standards.

B. Quels vélos sont compatibles avec une roue à rétropédalage ?

On peut monter une roue à rétropédalage sur la plupart des vélos, aussi bien les VTT que les vélos de route, les vélos urbains ou les vélos pliants. Votre vélo doit par contre disposer de pattes de cadre permettant le montage d’une roue à rétropédalage. En effet, avec ce type de frein, le vélo n’a plus de dérailleur. Il est donc nécessaire de tendre la chaine en éloignant la roue du plateau. La patte de cadre doit donc permettre de tendre la chaine.

pattes cadre vélo pour roue à rétropédalage

Les pattes horizontales et les pattes horizontales inversées (c’est-à-dire les pattes de vélo de piste) permettent le montage d’une roue à rétropédalage. Par contre, les pattes verticales ne sont pas compatibles : le réglage de la tension de chaine est en effet impossible.

pattes de cadre vélo compatibles roue à rétropédalage

Attention : une roue à rétropédalage n’est pas compatible avec les vélos à suspension arrière, car la suspension fait varier la tension de chaine.

C. Caractéristiques du vélo pour choisir une roue à rétropédalage

Choisissez votre roue à rétropédalage en fonction de votre vélo :

  • Taille de roue (20 pouces, 26 pouces, 28 pouces)
  • Entraxe
  • Largeur de jante maximale pouvant être reçue par le cadre
  • Type de patte

Notez que toutes les roues à rétropédalage viennent avec des axes à serrage par écrou, pour éviter que la roue ne bouge lors du freinage. La pression effectuée par les pieds peut être très forte. Exit donc les serrages rapides.

roue velo à frein tambour caracteristique

Les roues à rétropédalage disponibles :

Roue arrière de vélo à rétropédalage 26 pouces axe à écrou
Roue arrière à rétropédalage pour vélo 20 pouces
Roue rétropédalage arrière pour vélo 650B
Roue arrière à rétropédalage pour vélo de ville 28 pouces
Roue arrière rétropédalage 26 pouces
Roue vélo arrière 26x1.75 frein rétropédalage 8 vitesses Nexus
Roue vélo arrière 28 x 1.75 frein rétropédalage 8 vitesses Nexus

3. Montage et entretien d’une roue à rétropédalage

A. Monter une roue à rétropédalage

● Mettez la roue en place sur le cadre du vélo, en serrant les écrous de roue à la main.

installation roue rétropédalage sur vélo

● Placez la chaîne sur le pignon et sur le plateau.

installation chaine pignon retropedalage velo

● Fixez la patte de fixation de la roue du côté gauche du cadre, sans serrer pour le moment.

patte de fixation sur cadre vélo pour roue rétropédalage

● Tendez maintenant la chaine en tirant la roue vers l’arrière et veillez à centrer la roue au milieu du cadre.

etape montage roue à rétropédalage de vélo

● Procédez au serrage de la roue à rétropédalage en utilisant une clé de 14.

comment installer une roue vélo à rétropédalage ?

● Serrez ensuite la patte de fixation convenablement.

serrage fixation roue velo frein à tambour

B. Démonter le pignon d’une roue à rétropédalage

Sur une roue démontée, il suffit d’extraire le circlip retenant le pignon avec un simple tournevis. Faites levier pour le faire sortir de l’encoche. Le pignon peut ensuite être dégagé.

pignon vélo roue à rétropédalage

Si vous souhaitez conserver des vitesses tout en bénéficiant d’un frein à rétropédalage, il existe une roue à rétropédalage à vitesses intégrées au moyeu. Vous trouverez tous les détails sur notre fiche-conseil Roue Nexus à vitesses intégrées : fonctionnement, tuto, réglage,...

 
Il n'y a pas encore eu de question sur cette fiche conseil
Nous contacter
Nouveautés
Promotions
Conseils
Compte Pro.
Notre Blog : Citycle
Signaler un bug sur le site
Cacher ce menu