Une dame sur un vélo en hiver

Come proteggresi dal freddo in bicicletta?

Non è il caso di riporre la bicicletta in garage quando fa freddo! Pedalare in inverno è possibile, a patto di avere l'attrezzatura giusta, compreso l'abbigliamento invernale adatto, e alcune buone abitudini.

Non è il caso di riporre la bicicletta in garage quando fa freddo! Pedalare in inverno è possibile, a patto di avere l'attrezzatura giusta, compreso l'abbigliamento invernale da bici, e alcune buone abitudini.

Come vestirsi per proteggersi dal freddo invernale in bicicletta?

Maglie e giacche da ciclismo invernali per stare al caldo

Intimo e maglie da ciclismo per proteggre la parte superiore del corpo

Tra i numerosi capi di abbigliamento disponibili per i ciclisti, alcuni sono particolarmente efficaci nel proteggere dal freddo. Quando le temperature sono basse, l'intimo invernale per ciclisti fa davvero la differenza. Come una seconda pelle, protegge le parti più sensibili del corpo del ciclista, come i piedi e la schiena. Gli ingegneri utilizzano spesso poliestere e lana Merino per realizzare le maglie da ciclismo. Questi materiali sono traspiranti, antibatterici, antiodore e aiutano a trattenere il calore corporeo.

Quali sono le migliori giacche per andare tutti i giorni in bici d'inverno?

Esiste un'ampia gamma di giacche da ciclismo invernali. È importante scegliere il modello più adatto alle proprie esigenze, in base alla temperatura esterna e ai livelli di umidità. Esistono modelli con diversi gradi di copertura, dalle giacche senza maniche alle giacche lunghe con interni in pile. Queste giacche invernali proteggono dal vento, che è la causa principale della sensazione di freddo quando si va in bicicletta. Queste giacche hanno livelli di impermeabilità che variano da modello a modello. Alcune tecnologie innovative come il Softshell consentono la produzione di giacche idrorepellenti su cui le gocce di pioggia si depositano senza attraversare il tessuto. Inoltre queste giacche tecniche da ciclismo sono progettate per permettere al ciclista il massimo comfort durante gli spostamenti in bicicletta, grazie ai tessuti traspiranti e alla ventilazione localizzata.

TI POTREBBE INTERESSARE: Impermeabile, idrorepellente o resistente all'acqua? L'abbigliamento da ciclismo

E per essere ben visibili agli altri utenti della strada è possibile optare per una giacca da ciclismo invernale di colore giallo fluorescente e/o con elementi riflettenti. I brand Altura e Vaude offrono una svariata gamma di gilet da ciclismo ad alta visibilità.

Il brand olandese Basil progetta parka da uomo o da donna, poncho e giacche impermeabili ad alta visibilità comode pratiche e casual per andare in bicicletta tutti i giorni, anche a lavoro.

Come proteggere le gambe e i piedi dal freddo invernale quando si va in bici?

Per proteggere le gambe è possibile indossare della biancheria da ciclismo, dei calzini tecnici o delle copriscarpe da ciclismo. In particolare i pantaloni impermeabili da ciclismo che mantengono il calore e allontanano rapidamente l'umidità. I materiali utilizzati dai produttori garantiscono una buona traspirazione e neutralizzano gli odori.

Anche i pantaloncini da ciclismo lunghi fino alla caviglia sono un'ottima scelta per l'inverno. In particolare, impediscono all'aria di passare tra i pantaloni e la giacca, causando una spiacevole sensazione di freddo nella zona lombare.

Abbigliamento invernale da ciclismo per proteggere le estremità

Le estremità del corpo sono le più sensibili al freddo, è quindi fondamentale proteggerle al meglio quando si va in biciclettat.

Cappelli, sciarpe e sottocaschi per proteggere la testa e il collo in bicicletta

Proteggere il viso dal freddo quando si va in bicicletta è essenziale. Per una buona protezione di tutto il viso, della testa e del collo, optate per dei bcappellini e protezioni sottocasco da ciclismo oltre che a delle fasce elastiche per proteggere il collo e la testa.

Le fasce proteggono la testa e le orecchie del ciclista dalle intemperie e dal freddo durante le escursioni in bicicletta. Pratiche e leggere, possono essere indossate da sole o sotto il casco. Alcune marche hanno anche aggiunto elementi riflettenti per essere ben visti dagli altri utenti della strada.

Il sottocasco completa il casco, rendendo gli spostamenti in bicicletta più confortevoli in inverno. Solitamente infilato sotto il casco, questo accessorio può essere indossato anche da solo. Copre la testa e le orecchie per proteggerle dal freddo, dal vento e dall'umidità. È adatto sia ai ciclisti abituali sia a quelli che pedalano più occasionalmente.

Il berretto da ciclismo per l'inverno è composto da una morbida e calda fodera in pile, mantiene la testa calda dalla fronte alle orecchie.

Il passamontagna protegge il viso dal freddo quando si va in bicicletta. Copre completamente la testa, lasciando visibili solo gli occhi per una protezione quasi totale. È ideale quando le temperature sono molto basse e quando c'è vento. A seconda del modello, è possibile adattare la posizione del passamontagna in modo da utilizzarlo anche come scaldacollo.

Il girocollo leggero è un accessorio molto pratico per proteggersi dalle correnti d'aria in pieno inverno. Si indossa intorno al collo e può essere esteso fino al naso a seconda del freddo. Alcuni modelli fungono anche da maschere antinquinamento e antipolline. I tessuti utilizzati garantiscono calore e traspirabilità. La marca inglese Oxford propone scaldacolli che possono essere indossati in diverse posizioni: bandana, girocollo, sciarpa, passamontagna o cappello.

Per proteggere le mani dal freddo, potete scegliere tra manicotti da manubrio, guanti riscaldati o classici guanti da ciclismo.

Quali sono i migliori guanti da ciclismo per l'inverno?

Se dovete affrontare un lungo viaggio in condizioni di freddo intenso, i coprimanopole per la bici sono una buona soluzione. I coprimanopole sono coperture impermeabili per le mani che vengono posizionate su entrambi i lati del manubrio. Con un interno morbido e caldo, i ciclisti possono infilare le mani all'interno e tenerle al caldo durante gli spostamenti in bicicletta. Sono abbastanza larghi da consentire l'accesso alle leve del cambio e del freno. Disponibili in un'ampia gamma di colori e fantasie, i coprimanopole sono anche un modo semplice e originale per personalizzare il proprio manubrio.

I guanti da ciclismo invernali sono ideali per proteggere le mani dal freddo, dal vento e dalla pioggia quando si va in bicicletta. Possono essere utilizzati anche in altre circostanze, come lo sci o il pattinaggio. Sono impermeabili all'esterno e hanno uno strato morbido, spesso in pile, all'interno.

Alcuni dei guanti disponibili sul mercato sono dotati di polpastrelli tattili per poter utilizzare lo smartphone senza doverli togliere. Per migliorare il comfort e la sicurezza in bicicletta, sono disponibili anche diverse paia di guanti invernali ad alta visibilità. Con elementi riflettenti o in giallo fluorescente, sono particolarmente utili per combattere il freddo e aumentare la visibilità dei ciclisti. Per maggiore praticità, alcuni modelli sono dotati di superfici in silicone sul palmo per migliorare la presa sul manubrio.

La marca GripGrab ad esempio, offre una gamma di guanti invernali caldi brevettati. Grazie a una struttura multistrato, i guanti invernali da ciclismo GripGrab proteggono le dita dal freddo quando si pedala. Si modellano perfettamente alla forma delle mani, impedendo all'aria di penetrare. I guanti Nordic, ad esempio, possono resistere a temperature fino a -10 gradi. Altre marche specializzate nell'abbigliamento e negli accessori da ciclismo, come ad esempio Vaude, hanno progettato dei guanti da ciclismo invernali impermeabili in tessuto traspirante.

Comment protéger ses pieds du froid à vélo ?

Puisque les extrémités du corps sont les premières à protéger, les fabricants spécialisés ont conçu des chaussettes high tech. Pour cela, ils utilisent des mélanges de matériaux élastiques, étanches, respirants et capables de garder la chaleur. On retrouve par exemple la laine de mérinos, le nylon ou encore l’élasthanne. Certaines chaussettes comportent également des éléments réfléchissants pour augmenter la visibilité. Les marques Altura et Chrome ont toutes deux développé des chaussettes chaudes pour tenir chaud aux pieds des cyclistes. Ces chaussettes ont été fabriquées à partir de laine mérinos qui permet de garder la chaleur tout en permettant au pied de respirer.

 

Les sur-chaussures montantes ou guêtres se portent par dessus la chaussure pour préserver pieds et chevilles de la pluie. Ces protections étanches et coupe-vent permettent en plus d'ajouter une couche pour plus de chaleur par temps frais. Simples à enfiler, elles disposent également d'éléments réfléchissants latéraux pour plus de visibilité sur la route. Il existe des modèles taillés pour homme et d’autres pour femme. 

 
 

Des accessoires chauffants pour s'habiller en hiver à velo

Quoi de mieux pour affronter le froid que de s'équiper de matériel chauffant ? Des simples chaufferettes en passant par des équipements plus sophistiqués, retrouvez une large sélection d'accessoires vélo chauffants pour faire du sport par toutes les températures, même les plus extrêmes.

Les chaufferettes pour se réchauffer à vélo pendant l’hiver

Pour lutter contre le froid, il existe un autre système bien pratique : des chaufferettes pour mains, corps ou pieds. Il s'agit de petites poches en plastique légères, à base de produits chimiques liquides, faisant profiter d'une chaleur naturelle dès qu'elles sont en contact avec l'air. Elles se glissent sous les gants, entre les vêtements ou sous les chaussettes. Peu onéreuses, elles vous réchauffent pendant de nombreuses heures.  

Thermopad propose des modèles destinés chacun à une partie du corps.

La marque Warmawear propose une chaufferette réutilisable innovante. Elle utilise la technologie de combustion catalytique et se recharge avec de l’essence à briquet.

Les semelles chauffantes pour un excellent confort à vélo en hiver

Avec une forme ergonomique, les semelles chauffantes épousent la forme du pied et conviennent aux personnes souffrant de la maladie de Raynaud ou d’arthrite. Elles permettent de garder vos pieds, et surtout vos orteils, bien au chaud pendant vos sorties à vélo. Certaines fonctionnent à piles, d’autres avec une batterie rechargeable. A l’aide d’un bouton ou d’une télécommande sans fil vous pouvez gérer la diffusion de la chaleur.

Les chaussettes et gants chauffants pour une protection optimale contre le froid

Situées sur le guidon, les mains sont les premières à souffrir du froid et du vent en vélo. Et rouler avec les mains glacées devient vite très agaçant en vélo. C’est pourquoi les fabricants ont conçu des gants à la pointe de la technologie qui peuvent émettre de la chaleur. Les gants chauffants offrent ainsi un confort exceptionnel. Grâce à une diffusion intermittente de la chaleur, l’intérieur du gant est maintenu à la température idéale. Les gants chauffants, en plus de protéger vos mains du froid à vélo, permettent aussi d’utiliser votre smartphone grâce aux doigts tactiles.

La marque Racer propose des gants chauffants et sur-chaussures. Ces deux produits utilisent le système chauffant iWARM®  réalisé en France. Le circuit chauffant est alimenté par une batterie rechargeable. La température est réglable avec 3 modes (fort, moyen et faible) qui permettent d'adapter la chaleur aux besoins du cycliste. Selon le mode choisi, l'autonomie des gants ou des sur-chaussures Racer varie entre 3 et 6 heures. La surchaussure e-cover a été testée en collaboration avec l'Institut de recherche biomédicale des armées (IRBA). Les gants, quant à eux, possèdent une doublure intérieure polaire renforçant le confort du cycliste. Ils sont également étanches et munis de doigts tactiles pour l'utilisation facile d'un smartphone.

Racer a également développé des vêtements chauffants. Disponible en version homme comme en version femme, la veste sans manche The District Racer vous protège efficacement en cas de grand froid. Jusqu'à 5 heures d'autonomie, cette veste vous réchauffe en 4 zones afin de bénéficier d'une chaleur continue et confortable.

Equipez-vous de chaussettes chauffantes pour un confort inégalable jusqu’au bout des orteils. Elles sont idéales pour protéger du froid les pieds des cyclistes. Grâce à un élément en carbone-céramique à infrarouges, elles offrent une sensation de chaleur douce et répartie uniformément sur le pied. Le niveau de température est réglable en 3 modes selon le besoin ressenti du cycliste. Avec des pieds bien au chaud, on obtient une meilleure performance sportive par temps froid.

Les réflexes à adopter pour rouler à vélo en hiver

Comment s’habiller à vélo par temps froid ?

N'oubliez pas que lorsque vous roulez, la vitesse accentue l'effet de fraîcheur. Il est donc conseillé de porter des vêtements adaptés au cyclisme pour l'hiver. Mais pas trop chauds non plus. En effet, les efforts effectués lors du pédalage vont dégager de la chaleur qu'il faudra évacuer. Optez donc pour des habits respirants. Vous pouvez aussi adopter la solution de la superposition : portez 3 couches de vêtements. Le combo gagnant étant : un sous-vêtement respirant ; un pull, un sweat ou un gilet thermique ; et une veste imperméable et coupe-vent.

Comment gérer le froid à vélo ? Quelles parties du corps doivent être couvertes en priorité? Pensez à couvrir toutes les zones sensibles telles que les oreilles, les mains ou les pieds. Bonnet et sous-casque sont parfaits pour la tête. Pour les mains, privilégiez des gants maniables permettant d'actionner les freins et vitesses facilement. Pour les cyclistes qui ne sont pas adeptes des gants, notez qu'il est aussi possible d'équiper son vélo de manchons sur guidon. Il suffit alors simplement d'y glisser les mains pour conduire. Pour les orteils, il existe des chaussettes chaudes traditionnelles ou des équipements à système chauffant (chaussettes et semelles chauffantes).

La nuit tombe vite en hiver. Il est donc recommandé de toujours bien assurer sa signalisation pour garantir un maximum de sécurité. Pour être bien vu, portez alors un gilet de sécurité ou bien des vêtements réfléchissants ou fluo. Sur le vélo, installez des feux puissants. Privilégiez des éclairages clignotants à l'arrière pour bien être visible des automobilistes par tout temps. Par ailleurs, il existe divers accessoires permettant de renforcer sa signalisation à vélo et de façon originale : casque vélo lumineux, barrettes de roues réfléchissantes, spray réfléchissant, scotch pour cadre réfléchissant…

Bien entretenir son vélo pendant l’hiver

Pour un fonctionnement optimal de votre vélo, vérifiez dans un premier l'état de vos équipements. Pratiquez ensuite une maintenance régulière comprenant nettoyage et lubrification de ces pièces :

  • Les patins et étriers de freins ainsi que les câbles
  • Les dérailleurs et câbles de dérailleur
  • La chaîne

Pour les pneus, il est conseillé de baisser un petit peu la pression de gonflage recommandée afin d'augmenter leur adhérence avec la route. Pour circuler par temps neigeux ou humide, vous pouvez opter pour des pneus un peu plus larges ou pneus à crampons.

Lorsque vous rentrez, rangez le deux-roues et couvrez-le avec une housse vélo. Cela protège le cadre et certains composants du choc thermique et du gel. Idéalement, si vous disposez d'un garage ou d'une cave, stationnez-le à l'intérieur.

Adapter sa conduite sur piste enneigée ou glacée

En hiver, veillez tout d'abord à réduire votre allure et prendre plus de temps pour votre trajet. Il est recommandé de rouler plus doucement et d'adopter une conduite prudente pour prévenir toute chute ou anticiper la rencontre d'un obstacle. Ralentissez notamment lorsque vous passez autour d'endroits dangereux, intersections ou quand vous roulez sur des plaques d'égout par exemple.

Dans la mesure du possible, circulez sur des voies cyclables. Si vous roulez sur une piste enneigée, la prudence est encore plus de mise. Adaptez votre vitesse et essayez de rouler à des endroits où la neige vient tout juste de tomber. Tassée, la neige peut s'avérer plus glissante. Méfiez-vous également des plaques de glace. Enfin face à une descente, finissez votre course à pied pour réduire tout risque de chute.

Les vetements hiver pour velo suivant sa pratique

Comment s’habiller en vélo quand il fait froid ? Adaptez vos vêtements d’hiver suivant votre pratique vélo. La tenue contre le froid à vélo peut dépendre du temps de parcours, de l'environnement et du type de vélo. 

Quelle tenue hiver pour vélo de route ?

En vélo de route, l'aérodynamisme et les vitesses importantes augmentent les sensations de froid à cause du vent. Pendant les saisons froides, protéger ses mains est indispensable en vélo de route. Vous trouverez de nombreux modèles de gants hiver pour velo de route. Pour la mi-saison, les mitaines peuvent être un très bon choix. Pour les hivers rudes, optez pour des manchons. Ils se placent sur le guidon et agissent comme un coupe vent redoutable. Avec un intérieur en polaire ou fourrure synthétique, ils offrent un parfait confort à vos mains. 

Pour le haut du corps, en couche extérieure, optez pour une veste hiver velo route coupe vent et imperméable. En vélo de route, on conseille des vestes aux couleurs vives ou avec des éléments réfléchissants pour se faire voir plus facilement des autres usagers. Par exemple, Pro-X Elements propose des modèles de haute visibilité.

Comment se protéger du froid en vélotaf ?

Nombreux sont ceux qui optent pour le vélotaf en été mais qui se résignent à un autre moyen de transport dès que le temps se refroidit. Pour faire du vélotaf toute l’année, il suffit de bien être équipé pour le froid. Le système des 3 couches pour le haut du corps et une bonne protection des jambes sont une bonne base pour se réchauffer en vélotaf. Il faut également bien protéger son visage du froid pour le vélotaf. Optez donc pour des bonnets, tour de cou ou foulard anti-odeurs et anti-bactériens. Ils peuvent être utilisés de nombreuses façons suivant vos envies : en cagoule, écharpe, bandeau, masque pour le nez et la bouche etc.

Si vous roulez en VAE, vous êtes davantage exposé au froid puisque la vitesse moyenne du vélo est plus élevée. Pensez-donc bien à protéger toutes les parties de votre corps pour ne pas laisser un bout de peau exposé au vent. Se protéger du froid en VAE est essentiel dès que l’automne arrive. Pour vos doigts, les gants tactiles sont idéaux en VAE puisqu'ils permettent d’utiliser les appareils électroniques sans devoir retirer les gants. Le modèle Road Master Chiba contient en plus un clignotant qui fonctionne grâce à un capteur de mouvement. Il permet d’augmenter votre visibilité lorsque vous changez de direction. Pour la batterie du VAE, on vous recommande de suivre nos conseils pour la protection contre le froid de la batterie velo

 

Se protéger du froid lors d’un voyage à vélo

En cyclotourisme ou bikepacking, les vêtements chauds pour le voyage à vélo sont fondamentaux pour garantir votre confort. Même si vous partez en été, il vaut mieux toujours avoir sur soi les basiques : gants ou mitaines, tour de cou, veste imperméable etc. Pour un trip en hiver, optez pour les meilleures protections contre le froid à vélo. Les passe-montagnes pour vélo permettent de recouvrir entièrement le visage (sauf les yeux bien-sûr) avec une matière douce, chaude, respirante et étanche. Votre visage reste au chaud malgré le vent, la neige, la pluie et les basses températures. 

 

Pour réchauffer vos mains pendant un voyage à vélo, les gants avec sous gants sont efficaces. Pour un confort vraiment optimal, les petites chaufferettes pour main sont très pratiques en cyclotourisme. Petites et légères, elles réchauffent vos mains pendant plusieurs heures. 

Avec un peu de préparation et en suivant ces quelques conseils, il vous sera donc très facile de continuer à pédaler par grand froid et, pourquoi pas, de privilégier vos trajets quotidiens hivernaux à vélo. Nos conseils pour se protéger de la pluie à vélo peuvent également vous intéresser.