Une dame sur un vélo en hiver

Comment se protéger du froid à vélo ?

Pas question de ranger son deux-roues au garage lorsqu'il fait froid ! Faire du vélo en hiver est possible à condition d'avoir les bons équipements, dont les bons vêtements d'hiver à vélo, et quelques bons réflexes.

  • Comment s’habiller l’hiver
  • Les réflexes à adopter
  • Selon la pratique

Pas question de ranger son deux-roues au garage lorsqu'il fait froid ! Faire du vélo en hiver est possible à condition d'avoir les bons équipements, dont les bons vêtements d'hiver à vélo, et quelques bons réflexes.

Comment s’habiller l’hiver en vélo pour se protéger du froid ?

Maillots et vestes d’hiver en vélo pour se réchauffer

Sous-vêtements et maillots cycliste pour haut du corps

Parmi les nombreux vêtements pour cyclistes, certains sont particulièrement efficaces pour se protéger du froid à vélo. Lorsque les températures sont basses, les sous-vêtements d’hiver pour le velo font vraiment la différence. Ils agissent comme une seconde peau et protègent les parties les plus sensibles du cycliste comme les pieds ou bien le dos. Pour la fabrication des maillots, les ingénieurs utilisent souvent le polyester et la laine de mérinos. Ces matériaux ont une action respirante, anti-bactérienne, anti-odeur et permettent de garder la chaleur du corps. 

Quelle veste velo hiver pour rester bien au chaud ?

Parmi un large choix de vestes pour cyclistes, vous trouverez la veste hiver vélo idéale pour vous protéger du froid. Choisissez le modèle qui vous convient selon le niveau de température et d’humidité. Les modèles sont plus ou moins couvrants, depuis la veste sans manche jusqu’à la longue veste avec intérieur polaire. Ces gilets d’hiver vous protègent du vent qui est le principal responsable de la sensation de froid à vélo. Ils font également barrière contre la pluie avec un niveau d’étanchéité variable selon les modèles. Des technologies innovantes comme le Softshell permettent d’obtenir une veste hydrophobe sur laquelle perlent les gouttes de pluie sans traverser le tissu. Les fabricants pensent aussi à votre confort avec des matières respirantes et des aérations localisées.

À LIRE AUSSI : Imperméabilité et étanchéité des vêtements vélo

Pour une meilleure visibilité, optez pour un manteau d’hiver vélo jaune fluo et/ou avec des éléments réfléchissants. Les marques Altura et Vaude proposent notamment plusieurs gilets de haute visibilité.

Vous trouvez aussi bien-sûr des vestes velo hiver pour femme avec une coupe adaptée aux formes féminimes. Basil dessine des parkas chaudes et imperméables spécialement pour les femmes.

Protéger ses jambes avec les vêtements hiver pour vélo

En première couche pour les hommes, utilisez un boxer spécialement conçu pour le vélo. Le rembourrage des boxers de vélo offre un confort indispensable, surtout sur les longs trajets. Porté près du corps, il vous réchauffe efficacement et évacue rapidement l’humidité. En effet, les matières utilisées par les fabricants permettent une bonne respirabilité et neutralisent également les odeurs. 

 

Pour protéger vos jambes, utilisez des cuissards ou des jambières. Un mélange de matières chaudes et respirantes permet aux jambières de tenir chaud pendant les balades en hiver, tout en laissant respirer la peau. De plus, leur caractéristique élastique permet de s’adapter à toutes les morphologies. Les cuissards descendant jusqu’aux chevilles sont également un très bon choix pour l’hiver. Ils protègent à la fois le bas du dos et les deux jambes en entier. Il empêche notamment l’air de passer entre le pantalon et la veste et de provoquer une sensation de fraîcheur désagréable en bas du dos. 

Vêtements hiver de vélo pour protéger les extrémités

Les extrémités du corps sont les parties les plus sensibles au froid. Il est donc primordial de bien les garder au chaud.

Bonnets, foulards et sous-casques vélo pour la tête et le cou

La protection contre le froid du visage à vélo est essentielle. Pour une bonne protection de l’ensemble visage, tête et cou, optez pour des bonnets et sous casque ainsi que des tours de cou et bandeaux.

Le bandeau sert à protéger la tête et les oreilles du cycliste des intempéries et du froid durant les sorties à vélo. Très pratique et très léger, cet équipement se porte seul ou sous le casque. Les marques ont d'ailleurs pensé à ajouter des éléments de sécurité pour une bonne visibilité.

Complément du casque vélo, le sous-casque augmente le confort du cycliste en hiver. À glisser habituellement sous le casque, cet accessoire peut aussi se porter tout seul. Il permet de couvrir à la fois crâne et oreilles afin de les préserver du froid, du vent et de l'humidité. Il convient aussi bien au vélotafeur régulier qu'au cycliste qui roule plus occasionnellement.

Le bonnet renforce le confort du cycliste par temps de grand froid. Avec un intérieur polaire, doux et chaud, il permet de tenir au chaud sa tête, du front aux oreilles.

La cagoule protège du froid votre visage sur le vélo. Elle englobe complètement la tête, ne laissant dépasser que les yeux pour une protection quasi complète en hiver à vélo. Elle est idéale lorsque les températures sont vraiment basses et lorsqu’il y a du vent. Selon les modèles, il est possible d'adapter la position de la cagoule pour l'utiliser en cache-nez ou tour de cou.

Très léger, le tour de cou est un accessoire bien pratique pour se protéger des courants d'air en plein hiver. Il se porte sur le cou et peut s’étendre jusqu’au nez suivant l’intensité du froid. Certains modèles agissent également comme masque anti-pollution et anti-pollen. Les tissus utilisés apportent chaleur et respirabilité. La marque anglaise Oxford propose des cache-cou portables en plusieurs positions : bandana, tour de cou, foulard, cagoule, bonnet. Chez HAD, le tour de cou tient chaud et il est aussi équipé d'un filtre qui permet au cycliste de rouler en toute sécurité sans respirer des agents polluants ou allergènes.

Pour protéger vos mains du froid, vous avez la solution des manchons à laisser sur le guidon, des gants chauffants ou classiques et des mitaines de cyclisme. Mais quel gant vélo hiver choisir ? 

Si vous faites un long voyage dans des conditions très froides, les manchons sont une bonne solution. Les manchons sont des couvres-mains imperméables à placer de part et d'autre du guidon. Munis d'un intérieur doux et chaud, le cycliste peut ainsi y glisser ses mains et les garder au chaud pendant qu'il roule. Assez larges, ils permettent de conserver l'accès aux leviers de vitesses et de freins. Grâce à des coloris divers ou des motifs, les manchons sont aussi un moyen facile et original de personnaliser le cintre vélo.

Les gants vélo hiver sont idéaux pour préserver les mains du froid, du vent et de la pluie. Ils protègent vos mains du froid hivernal sur tous les types de vélo. On peut également les utiliser dans d’autres circonstances comme le ski ou la patinoire. Ils sont imperméables à l’extérieur et possèdent une couche moelleuse, souvent en polaire, à l’intérieur. Pour une protection optimale, il existe des sous gants à mettre sous ses gants habituels. Altura propose notamment les sous gants en mérinos Liner.

Fabriqués avec le textile Outwet, les gants grand froid pour cycliste Alaska Outwe, triple épaisseur, tiennent bien au chaud les mains en hiver. Étanches et coupe-vent, ils possèdent une membrane intérieure en polaire pour contrer efficacement froid et humidité.

Certains gants disponibles sont tactiles au bout des doigts afin de pouvoir utiliser votre smartphone sans avoir à les retirer. Pour améliorer le confort et la sécurité à vélo, vous avez également plusieurs paires de gants d'hiver haute visibilité. Avec éléments réfléchissants ou coloris jaune fluo, ils sont particulièrement utiles pour lutter contre le froid tout en augmentant la visibilité du cycliste. Pour le côté pratique, plusieurs modèles possèdent des surfaces en silicone sur la paume permettant d’améliorer la prise en main du guidon.

La marque GripGrab par exemple propose une série de gants chauds pour l'hiver brevetés. C'est grâce à une structure multicouche que les gants vélo hiver GripGrab protègent vos doigts du froid à vélo. Ils épousent parfaitement la forme de vos mains et empêchent ainsi l'air de pénétrer. Les gants Nordic, par exemple, résistent à des températures négatives jusqu'à -10 degrés.

La marque Vaude propose des gants vélo d'hiver imperméables avec une membrane respirante. En plus, les gants Tura II possèdent des bandes réfléchissantes et les index permettent l'usage des écrans tactiles. Ce qui est très pratique avec les consoles de vélo électrique. La longueur sur le poignet ajoute à la chaleur de ces gants, qui demeurent faciles à enfiler.

Comment protéger ses pieds du froid à vélo ?

Puisque les extrémités du corps sont les premières à protéger, les fabricants spécialisés ont conçu des chaussettes high tech. Pour cela, ils utilisent des mélanges de matériaux élastiques, étanches, respirants et capables de garder la chaleur. On retrouve par exemple la laine de mérinos, le nylon ou encore l’élasthanne. Certaines chaussettes comportent également des éléments réfléchissants pour augmenter la visibilité. Les marques Altura et Chrome ont toutes deux développé des chaussettes chaudes pour tenir chaud aux pieds des cyclistes. Ces chaussettes ont été fabriquées à partir de laine mérinos qui permet de garder la chaleur tout en permettant au pied de respirer.

 

Les sur-chaussures montantes ou guêtres se portent par dessus la chaussure pour préserver pieds et chevilles de la pluie. Ces protections étanches et coupe-vent permettent en plus d'ajouter une couche pour plus de chaleur par temps frais. Simples à enfiler, elles disposent également d'éléments réfléchissants latéraux pour plus de visibilité sur la route. Il existe des modèles taillés pour homme et d’autres pour femme. 

 
 

Des accessoires chauffants pour s'habiller en hiver à velo

Quoi de mieux pour affronter le froid que de s'équiper de matériel chauffant ? Des simples chaufferettes en passant par des équipements plus sophistiqués, retrouvez une large sélection d'accessoires vélo chauffants pour faire du sport par toutes les températures, même les plus extrêmes.

Les chaufferettes pour se réchauffer à vélo pendant l’hiver

Pour lutter contre le froid, il existe un autre système bien pratique : des chaufferettes pour mains, corps ou pieds. Il s'agit de petites poches en plastique légères, à base de produits chimiques liquides, faisant profiter d'une chaleur naturelle dès qu'elles sont en contact avec l'air. Elles se glissent sous les gants, entre les vêtements ou sous les chaussettes. Peu onéreuses, elles vous réchauffent pendant de nombreuses heures.  

Thermopad propose des modèles destinés chacun à une partie du corps.

La marque Warmawear propose une chaufferette réutilisable innovante. Elle utilise la technologie de combustion catalytique et se recharge avec de l’essence à briquet.

Les semelles chauffantes pour un excellent confort à vélo en hiver

Avec une forme ergonomique, les semelles chauffantes épousent la forme du pied et conviennent aux personnes souffrant de la maladie de Raynaud ou d’arthrite. Elles permettent de garder vos pieds, et surtout vos orteils, bien au chaud pendant vos sorties à vélo. Certaines fonctionnent à piles, d’autres avec une batterie rechargeable. A l’aide d’un bouton ou d’une télécommande sans fil vous pouvez gérer la diffusion de la chaleur.

Les chaussettes et gants chauffants pour une protection optimale contre le froid

Situées sur le guidon, les mains sont les premières à souffrir du froid et du vent en vélo. Et rouler avec les mains glacées devient vite très agaçant en vélo. C’est pourquoi les fabricants ont conçu des gants à la pointe de la technologie qui peuvent émettre de la chaleur. Les gants chauffants offrent ainsi un confort exceptionnel. Grâce à une diffusion intermittente de la chaleur, l’intérieur du gant est maintenu à la température idéale. Les gants chauffants, en plus de protéger vos mains du froid à vélo, permettent aussi d’utiliser votre smartphone grâce aux doigts tactiles.

Soldes jusqu'a-70%
Chaussettes chauffantes Warmawear - #1

Chaussettes chauffantes Warmawear

A partir de 12,90 €42,99 €

Soldes jusqu'a-20%
Gants vélo Softshell Schoeller Alpin Racer - #1

Gants vélo Softshell Schoeller Alpin Racer

A partir de 47,99 €59,99 €

Soldes jusqu'a-25%
Couvre chaussures hiver en Néoprène pour pratique du vélo - #1

Couvre chaussures hiver en Néoprène pour pratique du vélo

A partir de 16,49 €21,99 €

La marque Racer propose des gants chauffants et sur-chaussures. Ces deux produits utilisent le système chauffant iWARM®  réalisé en France. Le circuit chauffant est alimenté par une batterie rechargeable. La température est réglable avec 3 modes (fort, moyen et faible) qui permettent d'adapter la chaleur aux besoins du cycliste. Selon le mode choisi, l'autonomie des gants ou des sur-chaussures Racer varie entre 3 et 6 heures. La surchaussure e-cover a été testée en collaboration avec l'Institut de recherche biomédicale des armées (IRBA). Les gants, quant à eux, possèdent une doublure intérieure polaire renforçant le confort du cycliste. Ils sont également étanches et munis de doigts tactiles pour l'utilisation facile d'un smartphone.

Racer a également développé des vêtements chauffants. Disponible en version homme comme en version femme, la veste sans manche The District Racer vous protège efficacement en cas de grand froid. Jusqu'à 5 heures d'autonomie, cette veste vous réchauffe en 4 zones afin de bénéficier d'une chaleur continue et confortable.

Equipez-vous de chaussettes chauffantes pour un confort inégalable jusqu’au bout des orteils. Elles sont idéales pour protéger du froid les pieds des cyclistes. Grâce à un élément en carbone-céramique à infrarouges, elles offrent une sensation de chaleur douce et répartie uniformément sur le pied. Le niveau de température est réglable en 3 modes selon le besoin ressenti du cycliste. Avec des pieds bien au chaud, on obtient une meilleure performance sportive par temps froid.

Les réflexes à adopter pour rouler à vélo en hiver

Comment s’habiller à vélo par temps froid ?

N'oubliez pas que lorsque vous roulez, la vitesse accentue l'effet de fraîcheur. Il est donc conseillé de porter des vêtements adaptés au cyclisme pour l'hiver. Mais pas trop chauds non plus. En effet, les efforts effectués lors du pédalage vont dégager de la chaleur qu'il faudra évacuer. Optez donc pour des habits respirants. Vous pouvez aussi adopter la solution de la superposition : portez 3 couches de vêtements. Le combo gagnant étant : un sous-vêtement respirant ; un pull, un sweat ou un gilet thermique ; et une veste imperméable et coupe-vent.

Comment gérer le froid à vélo ? Quelles parties du corps doivent être couvertes en priorité? Pensez à couvrir toutes les zones sensibles telles que les oreilles, les mains ou les pieds. Bonnet et sous-casque sont parfaits pour la tête. Pour les mains, privilégiez des gants maniables permettant d'actionner les freins et vitesses facilement. Pour les cyclistes qui ne sont pas adeptes des gants, notez qu'il est aussi possible d'équiper son vélo de manchons sur guidon. Il suffit alors simplement d'y glisser les mains pour conduire. Pour les orteils, il existe des chaussettes chaudes traditionnelles ou des équipements à système chauffant (chaussettes et semelles chauffantes).

La nuit tombe vite en hiver. Il est donc recommandé de toujours bien assurer sa signalisation pour garantir un maximum de sécurité. Pour être bien vu, portez alors un gilet de sécurité ou bien des vêtements réfléchissants ou fluo. Sur le vélo, installez des feux puissants. Privilégiez des éclairages clignotants à l'arrière pour bien être visible des automobilistes par tout temps. Par ailleurs, il existe divers accessoires permettant de renforcer sa signalisation à vélo et de façon originale : casque vélo lumineux, barrettes de roues réfléchissantes, spray réfléchissant, scotch pour cadre réfléchissant…

Bien entretenir son vélo pendant l’hiver

Pour un fonctionnement optimal de votre vélo, vérifiez dans un premier l'état de vos équipements. Pratiquez ensuite une maintenance régulière comprenant nettoyage et lubrification de ces pièces :

  • Les patins et étriers de freins ainsi que les câbles
  • Les dérailleurs et câbles de dérailleur
  • La chaîne

Pour les pneus, il est conseillé de baisser un petit peu la pression de gonflage recommandée afin d'augmenter leur adhérence avec la route. Pour circuler par temps neigeux ou humide, vous pouvez opter pour des pneus un peu plus larges ou pneus à crampons.

Lorsque vous rentrez, rangez le deux-roues et couvrez-le avec une housse vélo. Cela protège le cadre et certains composants du choc thermique et du gel. Idéalement, si vous disposez d'un garage ou d'une cave, stationnez-le à l'intérieur.

Adapter sa conduite sur piste enneigée ou glacée

En hiver, veillez tout d'abord à réduire votre allure et prendre plus de temps pour votre trajet. Il est recommandé de rouler plus doucement et d'adopter une conduite prudente pour prévenir toute chute ou anticiper la rencontre d'un obstacle. Ralentissez notamment lorsque vous passez autour d'endroits dangereux, intersections ou quand vous roulez sur des plaques d'égout par exemple.

Dans la mesure du possible, circulez sur des voies cyclables. Si vous roulez sur une piste enneigée, la prudence est encore plus de mise. Adaptez votre vitesse et essayez de rouler à des endroits où la neige vient tout juste de tomber. Tassée, la neige peut s'avérer plus glissante. Méfiez-vous également des plaques de glace. Enfin face à une descente, finissez votre course à pied pour réduire tout risque de chute.

Les vetements hiver pour velo suivant sa pratique

Comment s’habiller en vélo quand il fait froid ? Adaptez vos vêtements d’hiver suivant votre pratique vélo. La tenue contre le froid à vélo peut dépendre du temps de parcours, de l'environnement et du type de vélo. 

Quelle tenue hiver pour vélo de route ?

En vélo de route, l'aérodynamisme et les vitesses importantes augmentent les sensations de froid à cause du vent. Pendant les saisons froides, protéger ses mains est indispensable en vélo de route. Vous trouverez de nombreux modèles de gants hiver pour velo de route. Pour la mi-saison, les mitaines peuvent être un très bon choix. Pour les hivers rudes, optez pour des manchons. Ils se placent sur le guidon et agissent comme un coupe vent redoutable. Avec un intérieur en polaire ou fourrure synthétique, ils offrent un parfait confort à vos mains. 

Pour le haut du corps, en couche extérieure, optez pour une veste hiver velo route coupe vent et imperméable. En vélo de route, on conseille des vestes aux couleurs vives ou avec des éléments réfléchissants pour se faire voir plus facilement des autres usagers. Par exemple, Pro-X Elements propose des modèles de haute visibilité.

Comment se protéger du froid en vélotaf ?

Nombreux sont ceux qui optent pour le vélotaf en été mais qui se résignent à un autre moyen de transport dès que le temps se refroidit. Pour faire du vélotaf toute l’année, il suffit de bien être équipé pour le froid. Le système des 3 couches pour le haut du corps et une bonne protection des jambes sont une bonne base pour se réchauffer en vélotaf. Il faut également bien protéger son visage du froid pour le vélotaf. Optez donc pour des bonnets, tour de cou ou foulard anti-odeurs et anti-bactériens. Ils peuvent être utilisés de nombreuses façons suivant vos envies : en cagoule, écharpe, bandeau, masque pour le nez et la bouche etc.

Si vous roulez en VAE, vous êtes davantage exposé au froid puisque la vitesse moyenne du vélo est plus élevée. Pensez-donc bien à protéger toutes les parties de votre corps pour ne pas laisser un bout de peau exposé au vent. Se protéger du froid en VAE est essentiel dès que l’automne arrive. Pour vos doigts, les gants tactiles sont idéaux en VAE puisqu'ils permettent d’utiliser les appareils électroniques sans devoir retirer les gants. Le modèle Road Master Chiba contient en plus un clignotant qui fonctionne grâce à un capteur de mouvement. Il permet d’augmenter votre visibilité lorsque vous changez de direction. Pour la batterie du VAE, on vous recommande de suivre nos conseils pour la protection contre le froid de la batterie velo

 

Se protéger du froid lors d’un voyage à vélo

En cyclotourisme ou bikepacking, les vêtements chauds pour le voyage à vélo sont fondamentaux pour garantir votre confort. Même si vous partez en été, il vaut mieux toujours avoir sur soi les basiques : gants ou mitaines, tour de cou, veste imperméable etc. Pour un trip en hiver, optez pour les meilleures protections contre le froid à vélo. Les passe-montagnes pour vélo permettent de recouvrir entièrement le visage (sauf les yeux bien-sûr) avec une matière douce, chaude, respirante et étanche. Votre visage reste au chaud malgré le vent, la neige, la pluie et les basses températures. 

 

Pour réchauffer vos mains pendant un voyage à vélo, les gants avec sous gants sont efficaces. Pour un confort vraiment optimal, les petites chaufferettes pour main sont très pratiques en cyclotourisme. Petites et légères, elles réchauffent vos mains pendant plusieurs heures. 

Avec un peu de préparation et en suivant ces quelques conseils, il vous sera donc très facile de continuer à pédaler par grand froid et, pourquoi pas, de privilégier vos trajets quotidiens hivernaux à vélo. Nos conseils pour se protéger de la pluie à vélo peuvent également vous intéresser.