top

Accessoires pour un vélo de voyage fonctionnel

Ordonner par :

De plus en plus de personnes se lancent dans l'aventure du voyage à vélo. Partir à la découverte d'autres horizons à vélo permet de gagner un peu de sérénité. Faut-il encore savoir comment transporter ses affaires à vélo ou même quoi emporter dans ses sacoches. Les solutions en équipements ne manquent pas. Mais, pour que tout se passe bien, il faut tout de même bien s'organiser en trouvant le matériel pour voyage vélo adéquat à vos besoins. Préparer son voyage à vélo sur une longue distance, c'est avant tout tenter d'anticiper ses besoins face aux aléas qu'il est possible de rencontrer sur la route.

L'equipement pour voyage velo indispensable

Le départ de voyage à vélo peut se faire depuis le pas de votre maison ou bien à l’autre bout de la planète. L’aventure à vélo n’a pas de limite. Alors, comment voyager à vélo ?

Lorsque vous commencez à préparer votre équipement pour voyage vélo, l’optimisation est le maître mot. En se demandant, “Que faut-il emmener pour un voyage vélo ?”, vous constatez relativement vite que vous souhaitez emporter beaucoup d’affaires. Cela reste possible en équipant son vélo en conséquence. Il existe une multitude d’accessoires de voyage vélo. Évidemment, lorsque l’on voyage à vélo, le sac à dos est à proscrire pour votre confort. Le transport de votre chargement peut se faire grâce au porte bagage, en bikepacking, sur remorque ou une combinaison de ces deux équipements. Le choix entre des sacoches de cyclotourisme et l'usage d'une carriole pour vélo ne dépend que de vous et vos préférences. Les remorques vélo cargo mono-roue, comme la remorque Bob Ibex, sont toutes indiquées pour les longs voyages à vélo. Des sacoches bikepacking Ortlieb ou Vaude, présentant de grands volumes, permettent de répartir la charge convenablement. En parlant de répartition, le set de poches intérieures modulaires pour sacoches de vélo Ortlieb permet d'organiser de façon simple et efficace tout son équipement pour voyage vélo. Ainsi, le vélo reste bien équilibré entre l'avant et l'arrière. Nous conseillons toutefois l'installation d'une béquille centrale double pour un maintien du vélo optimal à l'arrêt.

Si vous partez à vélo pour un certain temps, l’itinéraire est également à anticiper. Les détours sont souvent sources d’énervement ou de fatigue. Pour cela, certains préféreront utiliser les cartes papiers. Idéalement utilisées avec un porte carte étanche, tel que le support Zefal Doomap auto-agrippant sur guidon par exemple, pour l’avoir toujours en visu. Ce moyen a l’avantage de ne pas être dépendant de la batterie. Cependant, reliés à une dynamo ou à un chargeur solaire de poche, il reste facile de recharger ses appareils électroniques à vélo comme un GPS pour voyage vélo. Grâce à un étui étanche, vous pourrez alors utiliser tous types de smartphone. Vous avez l’embarras du choix.

Après l’optimisation, vient l’anticipation. En ayant toujours avec soi un kit de réparation, les problèmes techniques seront temporisés. Le mieux c’est d’avoir ses outils rapidement à disposition. Pour ranger l’ensemble de son kit, la sacoche de selle vélo carryeverything noire de Restrap 8L s’avère suffisante. De même avec les sacoches de cadre qui proposent un format presque similaire et toujours aussi idéal pour ranger ses outils. Par exemple, la sacoche de cadre Backcountry full frame pack Apidura peut contenir jusqu'à 6L garde vos affaires au sec grâce à son traitement déperlant et surtout accessible. C’est toujours plus sympathique de changer sa chambre à air sans aller la chercher dans le fond de la sacoche pleine de vêtements. Dans cette même logique, nous vous conseillons d’utiliser une sacoche de guidon pour avoir à portée de main vos papiers et autres choses de valeur comme celle-ci. Ortlieb propose une sacoche de guidon bikepacking 9L pour deux fois plus de place ; vous avez dans la marque Restrap, la sacoche de guidon CarryEverything Restrap 15L et 17L. Ce type de sacoche à l’avantage de se porter en bandoulière une fois décrochée de votre vélo. Parfois, vous avez beau avoir préparé votre voyage à vélo bien en avance, vous n’êtes pas l'abri d’un oubli. Il est préférable de faire une check list pour vérifier l’équipement indispensable à emporter.

Voyage velo, le matériel confort et sécurité à emporter

Les sacoches sont donc indispensables dans l’équipement pour voyage vélo. Grâce à leurs couleurs et leurs bandes réfléchissantes, les sacoches Vaude et Ortlieb permettent de rester bien visible de nuit, ou par faible luminosité. Leurs matériaux déperlants ou waterproof garantissent un maintien au sec de vos affaires. Pour compléter ces accessoires de cyclotourisme, le sac Rack Pack M 31L Ortlieb est conçu avec la même résistance que les sacoches. Il peut être utilisé comme 3ème élément du chargement sur porte-bagages. En complétant vos sacoches, il permet d’avoir à disposition un sac de voyage indépendant du chargement. Son attache est compatible avec la sacoche Ortlieb mais vous pouvez tout à fait l’attacher à l’aide de tendeurs réglables pour charge lourde Rok. Pour moins de manipulation, une sacoche triple est préférable. Attention tout de même à bien vérifier la résistance au poids de votre porte bagage.

La préparation d’un voyage à vélo est toujours plus complexe lorsqu’on est un groupe. Notamment, en famille, le matériel est un poste important pour assurer confort et sécurité. Un voyage à vélo avec remorque est optimal pour emporter plus d’affaires. Seulement, il faut faire attention aux chicanes étroites, pensez-bien à votre longueur. À tracter à l'arrière de votre cycle, la remorque vélo junior est le moyen le plus pratique et sécuritaire pour transporter un ou deux enfants lors d'un voyage cyclotouriste. Avec ou sans habitacle, elle permet de profiter du paysage tout en étant confortablement installé.

Le choix de votre vélo est tout aussi important que l’équipement de voyage à vélo. La taille de roues (700, 650 b, 26 / 27,5 / 29 pouces) a son importance en fonction de la charge à transporter, de la géométrie du cadre liée en partie à la taille du pilote et du type de terrain. La posture du cyclotouriste est cruciale, cela joue jusqu’au bout des doigts. A vous de sélectionner le guidon adéquat à votre posture. Pour toujours plus de confort, des pneus gravel sont les plus robustes pour le Bikepacking, et d’autant plus en hiver.

Votre vélo n'est pas le seul à devoir être bien équipé pour l'aventure. Pensez à vous munir de vêtements de protection pluie et vent, comme des ponchos, gants et vestes. Mais également, une bonne paire de chaussures étanches au maximum, de quoi se restaurer et s’hydrater. Vous n'avez rien oublié ? Alors vous voilà prêts pour partir en voyage à vélo.