Clignotant pour vélo pour indiquer sa direction
PANIER  :  AUCUN ARTICLE
• Votre adresse email :
• Votre mot de passe :

Clignotant vélo

Ordonner par :

Pour bien signaler ses intentions l'usage des clignotants à vélo est vivement recommandé. Il est très prudent de s'équiper de ce dispositif de signalisation en particulier en ville où la circulation y est dense. Équiper son vélo de tous les accessoires relatifs à sa sécurité semble superflu. Et, pourtant, il est essentiel pour se prémunir des dangers de la route, que son vélo puisse être vu par les automobilistes et que ceux-ci soient capables d'anticiper les changements de direction d'un cycliste. Les déplacements à vélo ont augmenté ces dernières années, il faut donc pouvoir s'assurer d'un minimum de sécurité. Comment équiper son vélo, pour circuler plus sereinement ?

Les clignotants vélo, fortement conseillés

La vulnérabilité des cyclistes ne fait aucun doute. En ville les nombreux changements de direction se font rapidement et pas toujours de manière adéquate. Passer constamment sa tête au-dessus de l'épaule n'est pas la meilleure des manières pour changer de direction. On porte son regard à l'arrière, pendant ce temps, on ne voit pas ce qui se passe devant, on lève le bras pour indiquer un changement de direction, on n'a alors qu'une seule main qui guide le vélo, sans se soucier du potentiel danger que cela amène. Voilà, habituellement comment on s'oriente à vélo. De cette manière cela reste toujours délicat.

Les clignotants, sur un vélo, procurent une aisance de rouler, surtout en milieu urbain. Placés à l'arrière et combinés à un feu stop, les clignotants assurent aux cycliste une sécurité optimale dans les déplacements. Un accessoire qui est très discret tout en restant bien visible, ce sont les poignées de vélo avec clignotant intégré proposé par VVelo. Pour rendre les déplacements encore plus agréables, on peut opter pour un rétroviseur sur guidon de vélo en complément du clignotant. Plus besoin de constamment passer sa tête au-dessus de l'épaule. Une attention particulière doit être portée aux enfants. À leurs débuts, ils n'ont pas un équilibre parfait et sans clignotant les changements de direction peuvent s'avérer dangereux.

Être vu de nuit, une attitude indispensable à avoir

Il y a des éléments incontournables pour faire du vélo la nuit, tel un gilet réfléchissant, des catadioptres aux roues avant et arrière, mais l'essentiel reste le feu arrière. Q-Lite propose un éclairage qui combine un feu arrière, un feu stop, des clignotants et un catadioptre le tout sans fil. Il est conseillé d'avoir des piles de rechange sur soi lors de fréquentes sorties la nuit.

Faire du vélo est un plaisir dont la sécurité ne doit pas être négligée. Être bien vu la nuit est une nécessité tant pour le cycliste que pour les autres usagers de la route, que ce soit en ville et plus particulièrement en pleine campagne où l'éclairage la nuit est bien souvent inexistant.