top

Masque anti-pollution Frogmask

Ordonner par :

Frogmask masques FFP2 pour se protéger de la pollution à vélo

Soucieuse de la santé des cyclistes face au problème de la pollution de l’air, la marque française Frogmask propose des masques anti-pollution pour cyclistes, sportifs et motards Made in France. Classés dans la catégorie de filtration FFP2 par la norme européenne EN 149:2001 + A1:2009 FFP2 NR, ils protègent efficacement contre les agents polluants se trouvant dans l'air, contre les agents allergènes, contre les poussières, contre les pollens ou encore contre les fumées. Composés d'un filtre à 5 épaisseurs, à base notamment de Polypropylène non tissé et de nanofibres, les masques filtrent jusqu'à 94% des particules fines et jusqu'à 0.4 microns. Particulièrement idéal en ville lorsque le cycliste se retrouve au milieu des autos, des camions et des bus et des gaz qu'ils rejettent. Tout vélotafeur en a déjà fait l'expérience.

Pour un bon entretien, chaque masque anti-pollution est lavable à la main. Toutefois, il reste nécessaire de changer de filtre FFP2 tous les quinze jours pour conserver une protection de qualité.

Des masques vélo anti-pollution pratiques Made In France

Très légers (avec un petit poids de seulement 28 grammes), les masques FFP2 Frogmask sont conçus de manière à être à la fois pratiques et confortables. Ils peuvent, par exemple, protéger les cyclistes du froid et de la pluie grâce à un tissu maillé en Mesh 3D hydrofuge et respirant. Ils peuvent ainsi parfaitement se porter en hiver afin de préserver le nez et la bouche des utilisateurs de l’air glacial sans pour autant gêner la respiration ou le port des lunettes. Une pince en aluminium se trouve, en effet, au niveau du nez pour bien caler le masque et éviter la remontée de buée. Problème bien connu des porteurs des lunettes. De plus, des élastiques sont à passer autour des oreilles et une bande est à ajuster à l'arrière de la tête, ce qui assure un maintien optimal et aucun risque de glisse en roulant.

Pour plus d’originalité, les masques Frogmask existent dans différents coloris et différentes tailles : bleu, bordeaux, orange, noir et blanc. Allant de la taille M pour les femmes, du L pour les hommes <1m80 et 80 kg, au XL pour les hommes >1m80 et 80 kg. De quoi permettre à chacun de trouver le modèle correspondant le plus à son style et à sa morphologie.

À noter aussi une fabrication française à Paris. Frogmask est né de l'esprit de Grégoire Dandres, ancien distributeur en France de Vogmask, cette marque américaine de masques anti-pollution. Pour le nom, il s'inspire du surnom donné aux Français par les anglo-saxons : "Froggies" ou "Frogs" pour "Grenouilles". "Je trouve que ce petit animal sympathique fait un joli logo.  Frog rime aussi avec Fog qui veut dire fumée, brouillard en anglais" explique-t-il. Et un petit clin d'œil est d'ailleurs visible sur le logo de la marque, présent aussi sur les masques, où on peut y lire "Made In Frogland".