PANIER  :  AUCUN ARTICLE
top
• Votre adresse email :
• Votre mot de passe :

Sac à eau vélo

Ordonner par :

Une bonne hydratation est essentielle à vélo, comme pour toute activité sportive. Afin de ne pas devoir s’arrêter pour sortir sa gourde de son sac ou devoir lâcher le guidon pour attraper son bidon, il existe une solution pratique : le sac à eau.

Qu’est-ce qu’un sac à eau ?

Un sac à eau ou un sac-gourde est un sac à dos de format relativement compact, avec à l’intérieur un récipient étanche servant à contenir de l’eau ou tout autre type de liquide destiné à la consommation. Ce réservoir, en ce sens, doit respecter les normes relatives au conditionnement alimentaire. Un long tube souple connecté à cette poche à eau passe à travers une fente dans le sac puis par-dessus l’épaule de l’utilisateur. Ainsi, son autre extrémité vient se placer à hauteur de bouche du cycliste ou jogger pour lui permettre d’aspirer le liquide. L’embout de ce tuyau est équipé d’une valve qui, lorsqu’elle est pincée, laisse passer le liquide aspiré. Sur le modèle Z Hydro M de Zéfal, cette valve est conçue à partir d’un matériau antimicrobien, par précaution hygiénique.

Sac-gourde zefal

On appelle aussi très couramment le sac à eau “camelbak”, un terme faisant référence à la bosse du chameau, qui constitue le réservoir d’énergie de l’animal. Le sac-réservoir est ainsi un dispositif d’hydratation alternatif à la très classique gourde, avec cet avantage considérable de pouvoir être utilisé sans l’usage des mains. Pour le cycliste par exemple, il lui permet de s’abreuver en toute facilité sans devoir ôter ses mains du guidon. Voilà pourquoi son usage est plus particulièrement courant dans les sports et loisirs d’extérieur comme le cyclisme ou la randonnée.

L’intérêt d’utiliser une poche à eau

L’utilisation d’un sac-gourde offre plusieurs avantages. Tout d’abord, il permet de boire sans interrompre son activité. Ce qui n’est pas possible quand on doit sortir sa gourde de son sac. Par ailleurs, de par son côté hyper accessible, il favorise le réflexe de s’hydrater, autant dire que c’est une garantie contre la déshydratation. De plus, une poche à eau offre une capacité généralement plus importante qu’un bidon de vélo par exemple, 1500 ml en moyenne contre 700 ml, soit le double. Le sac à dos est léger et compact. Il est confortable grâce ses sangles ajustables et ses rembourrages de mousse. Par ailleurs, le sac à eau prévoit des compartiments et poches supplémentaires pour permettre le transport d’affaires. La Zéfal Z Hydro M dispose notamment d’une poche doublée de velours permettant de ranger les objets fragiles comme des lunettes ou un smartphone.

Poche à eau zéfal

Découvrez le bikepacking ou l’art de voyager léger à vélo. Une pratique où le sac à eau peut être particulièrement utile.

";