top

Quel antivol vélo électrique choisir ?

Lors de l’achat de votre vélo électrique, il est fortement conseillé de vous procurer le meilleur antivol vélo électrique qui s’adapte à vos besoins. Face au fléau de vols de vélo en France, protéger son vélo électrique est indispensable si vous souhaitez en rester le propriétaire. Pour cela, les fabricants ont mis au point des technologies antivol de plus en plus innovantes. On vous explique dans cette fiche conseil les caractéristiques et niveaux de sécurité de chaque type d’antivol pour vélo électrique afin que vous puissiez choisir l’antivol qui vous correspond.

L’avis des spécialistes sur les meilleurs antivols vélo électrique

Les organismes spécialistes du vélo et des antivols SRA, ART et la FUB ont testé rigoureusement tous les types d’antivols. Ainsi ils ont établi des critères et des homologations qui certifient la qualité des antivols. Ces homologations sont d’ailleurs exigées par les assurances afin de couvrir les frais en cas de vol. Sur un vélo électrique, qui possède une valeur élevée et un prix en conséquence, ces certifications sont d’autant plus nécessaires. 

Quel antivol velo electrique choisir selon SRA ?

L’organisme SRA, Sécurité et réparation automobile, plutôt spécialisé dans le domaine automobile a ouvert son secteur d’activité vers le vélo. Pour évaluer le niveau de sécurité des antivols vélo, ses laboratoires effectuent des tests de résistance face au perçage, sciage, crochetage, coup de masse, coupe-boulon ou encore torsion avec une barre à mine. Si l’antivol réussi les tests, il obtient le logo Classe SRA.

Les meilleurs antivols électriques selon la FUB

La célèbre association qui défend les cyclistes, la Fédération française des Usagers de la Bicyclette, évalue également la qualité des antivols et délivre la certification “ 2 roues “ aux meilleurs d’entre eux. Ce logo est notamment très demandé par les assureurs qui exigent l’utilisation d’un antivol vélo électrique homologué. La FUB publie tous les ans un tableau comparatif des antivols vendus sur le marché. Ceux qui obtiennent le niveau “2 roues” sont ceux qui résistent à des attaques avec des gros outils agressifs de dimensions inférieures à 75 cm sur un temps imparti.

Notation ART des cadenas pour vélo électrique

La fondation ART est originaire des Pays-Bas où abondent les cyclistes. Les tests de résistance sont effectués par l’organisme indépendant TNO. ART note les antivols avec des étoiles allant de 1 pour une protection minimale à 5 pour une protection maximale qui sera aussi efficace sur une moto. Pour un vélo électrique, on considère que le 2 et 3 étoiles est tout à fait correct.

Lecyclo.com note les antivols pour velo electrique

Lecyclo.com possède également son propre système de notation pour évaluer le niveau de protection des antivols. Ces derniers sont classés en 4 catégories. 

Le niveau 1 est attribué aux antivols dits “ complémentaires”.  Ils sont à utiliser en complément d’un antivol principal (souvent un antivol U). Ils sont aussi utiles pour les arrêts courts dans des zones à faible risque. 

Le niveau 2 est un niveau élevé qui correspond à des antivols complémentaires et qui sont fiables pour les arrêts courts dans des zones moyennement risquées.

Le niveau 3, le niveau fort, est attribué aux antivols de haute sécurité qu’on peut utiliser comme protection principale. 

Le niveau 4, optimal, est réservé aux antivols U et chaines à utiliser comme protection principale et qui permettent une sécurité optimale. C’est le niveau 4 qu’on conseille pour un vélo électrique.

Les caractéristiques de chaque type d’antivol velo electrique

Les grandes marques fabricantes proposent plusieurs types d’antivol vélo qui varient selon la solidité, la forme, le poids, le prix et autres paramètres. Les systèmes d’antivol principaux sont l’antivol U, la chaîne, l’antivol pliant, les câbles et les ancres. Pour rappel, il est recommandé d’investir au moins 15% du prix du vélo dans son antivol. Un prix qui sera vite amorti, surtout si vous habitez en zone urbaine. 

L’antivol U incontournable pour le vélo électrique

Après de nombreux tests et vérifications des organismes spécialisés, l’antivol U a été démontré comme étant l’antivol le plus sécurisé de tous. Il est indispensable sur un vélo électrique, qui coûte souvent bien plus cher qu’un vélo musculaire traditionnel. L’antivol U présente une anse plus ou moins grande et un système de verrouillage à clé ou bien à code. Des matériaux ultra résistants, comme l’acier trempé Max-Performance, sont utilisés afin d’obtenir la meilleure protection.

>>> A LIRE AUSSI : Quelle taille d’antivol vélo choisir ?

Chez Kryptonite, vous avez des modèles d’antivol à clé en version longue (environ 30 cm de long) ou moyenne (environ 23 cm). Dans le jeu de 3 clés fourni avec l’antivol, l’une d’elle s’éclaire dans le noir afin d’être retrouvée plus facilement. Ces modèles sont officiellement recommandés par la FUB avec l’homologation 2 roues.

Abus utilise également des alliages de métaux ultra solides pour confectionner ses antivols. Avec une notation Abus de 15 ou 18, le niveau de protection de l’antivol est au maximum. Le système de fixation EaZy KF permet de fixer l’antivol d’une seule main. Le système de verrouillage breveté d’Abus assure également une haute protection contre le crochetage. 

Offrez-vous l’antivol haut-de-gamme Abus pour une protection infaillible : l’antivol U connecté avec alarme 770A + USKF Smart X Abus. Équipé d’un détecteur de mouvement, cet antivol repère les mouvements suspects, auquel cas il émet un signal sonore de 100 dB pendant 15 secondes. Connecté à votre smartphone, l’antivol vous prévient en direct si quelqu’un tente de voler votre vélo.

Quel antivol vélo électrique en U version pliante ?

Le nouvel antivol U en version pliante rencontre de plus en plus de succès. Contrairement à l'antivol U classique qui n’est pas forcément très commode à transporter, l’antivol en U pliant prend peu de place et est plus léger. De plus, sa longueur plus importante élargit les possibilités de fixation sur le mobilier urbain. Abus propose des modèles à clés ou à code selon vos préférences. L’acier spécial cémenté utilisé par Abus et la technologie Abus Link Protection Shield se montrent extrêmement résistants, même contre les tentatives de sciage.

Les antivols VAE avec alarme

Avec un vélo électrique, il ne faut pas hésiter à multiplier les systèmes de sécurité. L’alarme sonore intervient comme un outil complémentaire idéal de l’antivol. La marque Oxford a conçu par exemple un antivol pour vélo électrique qui offre une triple protection. Un antivol U avec une anse de 14 mm de diamètre en acier trempé, un câble de 1.2 mètre pour attacher le reste du vélo et une alarme intégrée de 120 db.

Optez pour un antivol avec alarme pour dissuader efficacement les voleurs. Ils sont disponibles avec antivol U, antivol pliant U ou même avec câble.

La chaîne comme antivol vélo electrique

La chaîne est une méthode relativement efficace pour protéger un vélo. Plus sûre que le câble, elle l’est tout de même moins que l’antivol U. Avec des outils bien choisis, un voleur peut casser rapidement une chaîne et libérer le vélo. On l’utilisera alors pour les arrêts courts ou bien en complément de l’antivol U pour attacher toutes les parties du vélo.

La marque HipLok a conçu une chaîne peu commune et très pratique. Elle a été fabriquée de manière à ce que le cycliste puisse la transporter autour de sa taille pendant qu’il pédale. Elle bénéficie aussi d’un revêtement réfléchissant afin d’augmenter la visibilité du cycliste la nuit. Efficace et résistante, elle a obtenu la certification SBSC et “velosure”. 

L’antivol câble en complément pour votre VAE

Un câble seul ne permet qu’une protection très faible du vélo. Il ne suffit que de quelques secondes pour couper le câble et voler le vélo. Cependant, c’est un très bon outil comme antivol complémentaire à utiliser avec un antivol U. Il permet d’attacher le reste du vélo qui n’a pas pu être protégé par l’antivol U ou bien de fixer plusieurs vélos ensembles. Plus le câble sera épais et solide, plus il sera difficile à couper pour le voleur.

Ancres au sol ou au mur pour attacher son vélo électrique

Les ancres à fixer au sol ou au mur permettent d’attacher votre vélo lorsque vous stationnez dans un parking privé ou bien dans votre garage par exemple. Elles permettent une protection non négligeable car beaucoup de vols de vélo se passent en réalité dans des lieux clos comme des parkings ou des cours privées d’immeuble.

Accessoires supplémentaires pour éviter le vol de son vélo electrique

Multiplier les systèmes de protection est une bonne stratégie car cela décourage les voleurs. Plusieurs dispositifs fiables ont été mis au point pour protéger votre VAE.


L’antivol de cadre se place sur les haubans du cadre et permet de bloquer la roue arrière. Il faut vérifier les compatibilités avec le cadre et la largeur de la roue. Pour les grosses dimensions, il existe les antivols de cadre extra larges. Ils peuvent s’utiliser avec une chaîne pour antivol de cadre pour plus de sécurité. Il est plutôt recommandé pour les courts arrêts ou en complément.

Pour bloquer votre roue arrière, vous pouvez utiliser des écrous ou des axes de serrage rapide antivol pour roues. Ils vous permettent de ne pas vous encombrer avec un second antivol. Vous avez pour cela les axes de roues antivols Tranz-X et Lock N’. Vérifiez les compatibilités avec votre axe VAE.

Pour protéger votre selle, utilisez un antivol sur tige de selle. Vérifiez la compatibilité avec le diamètre de votre tige de selle VAE.

Vous pouvez aussi installer un tracker GPS sur votre vélo électrique. Grâce à un détecteur de mouvement sensible, ce dispositif vous signale en temps réel si quelqu’un tente de dérober votre vélo. Vous pouvez aussi paramétrer des zones de sécurité afin d’être prévenu si votre vélo dépasse ces zones sans votre consentement. Malgré tout, si le vélo est volé, le tracker permet de localiser le vélo volé.

Le marquage du vélo est aussi une solution efficace pour dissuader les voleurs. Il permet de restituer les vélos volés à leurs propriétaires légitimes. On recommande notamment le marquage Auvray pour les vélos électriques. Il identifie votre vélo avec un numéro gravé sur le cadre, la batterie et le moteur (si existant).

Comment bien attacher mon velo electrique ?

Comme le vélo électrique coûte cher, sa protection doit être renforcée. On recommande d’utiliser au moins deux antivols pour une sécurité optimale. Il faut veiller à ne pas laisser une partie isolée du vélo sans protection. En attachant correctement votre vélo, vous baissez considérablement le risque de vol.

Bien choisir son point d’attache pour stationner son VAE

Tout d’abord, choisissez un lieu stratégique pour fixer votre vélo. Si vous êtes en ville, préférez un lieu de passage où votre vélo sera à la vue de tous. La présence de témoins dissuadera les voleurs. Puis il faut ensuite choisir un point d’attache fixe et robuste. Pensez bien que les voleurs peuvent aussi scier le point d’attache, le démonter ou bien faire glisser le vélo le long du support pour le libérer. Préférez donc un support haut, fixe et robuste.

Attacher le vélo avec les cadenas velo electrique

Utilisez votre antivol U afin d’attacher le cadre et de préférence la roue avant (car plus facile à voler que la roue arrière). Positionnez le U avec la serrure vers le bas pour rendre plus difficiles les tentatives de crochetage, sans que l’antivol soit trop proche du sol. Utilisez ensuite votre antivol complémentaire (chaîne, câble, antivol sur cadre...) afin d’attacher le reste du vélo. Les deux roues et le cadre doivent être sécurisés. Prenez soin de détacher les accessoires VAE comme la batterie et emportez-les avec vous. Le meilleur antivol de batterie vélo électrique reste d’enlever la batterie et de la garder sur vous.


Si vous stationnez votre vélo en lieu clos et privé comme un garage ou un lieu de copropriété, on recommande l’utilisation d’une ancre. Elle s’accroche au mur ou au sol et apporte une sécurité supplémentaire pour votre vélo électrique.

 
Il n'y a pas encore eu de question sur cette fiche conseil