Tutoriel vélo : Conseils pour bien nettoyer son vélo
PANIER  :  AUCUN ARTICLE
• Votre adresse email :
• Votre mot de passe :
QuestionsX
Il n'y a pas encore eu de question sur cet article.

Nettoyer et entretenir son vélo

Conseils pour nettoyer son vélo

C’est toujours un grand plaisir d’enfourcher un vélo propre, fonctionnel, dont tous les rouages sont bien réglés. Pour que votre vélo neuf ne vieillisse pas trop vite ou que votre ancien vélo reste votre fidèle compagnon, il faut donc le nettoyer et l’entretenir régulièrement.

Les saletés dues aux intempéries, aux résidus routiers ou à la poussière en générale, peuvent avoir une action abrasive sur les pièces de votre vélo et peuvent altérer les performances de celui-ci. Si cela est rarement dangereux, bien que possible, nous pouvons facilement éviter le vieillissement prématurés de certaines pièces.

Pour cela la méthode est simple, il faut nettoyer son vélo selon le rythme de ses sorties et ensuite lubrifier les pièces adéquates avant de repartir.

MENU

1 - L’installation avant nettoyage

2 - Le nettoyage

3 - La lubrification et le graissage


L’installation avant nettoyage

Nettoyer son vélo selon son utilisation

Pour les utilisations intensives types VTT ou vélo de course, il est conseillé de nettoyer son vélo après chaque sortie. En effet, ne serait-ce que pour ranger le vélo au domicile, il faut souvent qu’il passe par la case nettoyage.

Pour les utilisations disons normales, l’aspect régulier du nettoyage rentre en compte, si vous prenez le vélo tous les jours lavez le chaque semaine, si vous le prenez que quelques fois par semaine, nettoyez le tous les mois et ainsi de suite.

Le but est d’éviter une accumulation trop grande sur une longue période.

Quel matériel utiliser et dans quel ordre

Le nettoyage est le même pour tous, avec des degrés d’applications différents.
Voyons tout d’abord les produits nécessaires :

Produits de nettoyage vélo

L’installation du vélo

Pour être efficace il faut essayer de garder une logique d'enchaînement pour que toutes les étapes se suivent sans perturber la suivante. Voici donc le plan d’attaque :
Fixer le vélo :
Il faut que vous placiez le vélo dans un endroit propre, adapté avec suffisamment de place pour que vous puissiez vous déplacer autour sans encombre. Si vous avez un support vélo c’est l’idéal. Si vous n’en avez pas, retournez le vélo ou posez le contre un mur ou un arbre.

Stand de réparation démontable pour vélo

Séparer les éléments :
Enlevez les roues et installez le repose chaîne sur la pâte arrière droite de votre cadre. Si vous n’avez pas de support vélo enlevez les roues en laissant pendre délicatement la chaîne. Enlevez les accessoires qui peuvent être lavés à part : bidon, sacoche, gps …


Le nettoyage

Le nettoyage en gros

Avant toute chose, si vous sortez votre vélo du grenier ou s’il est caché sous 5 cm de boue, commencez par rincer le vélo pour enlever le plus gros. Le but est ici de rendre toutes les pièces visibles et que le dégraissage qui va suivre soit efficace. Le dégraissant fonctionnera mieux, s’il n’y a pas de boue, si les saletés sont imbibées d’eau et prête à se détacher ou si la poussière de l’hiver a disparu. Une fois que vous avez enlevé le plus gros, au jet d’eau ou à l’éponge avec votre seau : étape suivante.

On vous conseille : [Le nettoyeur haute pression portatif et autonome Aqua2go] [et le spray nettoyant pour vélo WD-40]

Nettoyer son vélo avec le nettoyeur haute pression Aqua2go Nettoyer son vélo avec WD-40

Dégraisser votre matériel

Le but ici n’est pas de frotter fort. C’est surtout d’aller bien partout, sur les éléments qui en ont besoin c’est à dire la transmission.
Appliquer votre dégraissant ou l’indémodable dégrippant WD40 à l’aide d’une brosse à poil souple

  • Sur les pignons arrières : ne pas hésiter à frotter un peu, bien faire tout le tour et laisser agir au moins 5 min (le temps de faire le reste)
  • Sur les plateaux
  • Sur le dérailleur arrière
  • Pour la chaîne : deux méthodes sont possibles :
    -Soit à la brosse et vous frottez la chaîne en faisant tourner le pédalier
    -Soit avec un boitier nettoyant qui frotte le dessus, le dessous et l’intérieur de la chaîne de façon précise et efficace.

Vous laissez agir 5 min un peu partout le temps que le dégraissant fasse sont effet. Parfois le simple fait de le laisser agir le temps de faire tous les éléments suffira. Dans le cas où vous avez de gros dépôts gras noir, n’hésitez pas à laisser agir un peu plus longtemps.

Entretien de la transmission du vélo

Rinçage

Une fois que le dégraissant a bien dissous la graisse, il faut rincer. Insistez bien sur les zones ou vous avez mis du dégraissant pour que ce dernier soit évacué. Vous profitez d’avoir le tuyau d’arrosage en main ou karcher (attention à ne jamais mettre trop de pression cela pourrait abîmer certains composants), ou votre seau et votre éponge pour rincer l’ensemble du cadre et vos roues.

Nettoyage

Une fois l’ensemble du vélo rincé, vous devez avoir enlevé les principales impuretés, la boue, les traces noires et la poussière. Il va donc maintenant falloir frotter. Rien de mieux que l’huile de coude ou un bon produit nettoyant avec une brosse adaptée aux éléments à nettoyer.

  • Les pignons arrières et les plateaux = brosse dure
  • Les moyeux = brosse ronde
  • La chaîne et les plateaux = éponge
  • Les rayons et les roues = éponge
  • Le cadre, les étriers de frein, les accessoires = éponge
  • Les endroits inaccessibles et les recoins vicieux = brosse ronde

On vous conseille : [Le lot de brosses pour transmission] [Le spray nettoyant vélo ]

Nettoyage des éléments du vélo

Deuxième et dernier rinçage

Il est important de bien rincer pour ne pas laisser de résidu de dégrippant ou de produit nettoyant sur votre vélo. Ils auront les mêmes effets nocifs de sur le long terme que les salissures. Alors autant ne pas gâcher le travail que nous venons d’effectuer. Rincer abondamment, ou par économie d’eau de façon efficace : de haut en bas.

Sécher son vélo

Cela parait anodin mais le séchage est primordial. Essuyez dans un premier temps, la chaîne, les étriers, les dérailleurs avec soin. Ensuite, essuyez le cadre pour éviter les traces visibles. Vous éviterez ainsi que vos pièces rouillent et et ne s'abîment prématurément. Si vous repartez immédiatement avec le vélo, séchez la bande de freinage des roues et les patins.

Technique pour les VTT : tenez le vélo cabré devant (sur la roue arrière) et faites le sautiller pour l’égoutter.

Technique pour tous : N’hésitez pas à laisser le vélo quelques temps à l’envers pour éviter que l’eau ne stagne dans le cadre de votre vélo ou vérifiez que les trous d’aération ou d'évacuation sous le vélo soient bien débouchés pour laisser évacuer l’eau.

A ce stade votre vélo doit briller de mille feux mais il reste une étape clef pour le bon fonctionnement de votre vélo.


La lubrification et le graissage

La chaîne

Une fois votre vélo sec et parfaitement nettoyé. Il faut lubrifier certains éléments, notamment la transmission. Pour cela il vous faut une huile spéciale pour chaîne, si possible en silicone. L’huile en silicone a la particularité de pénétrer en profondeur dans les maillons et donc de mieux protéger celle-ci.

Lubrifier sa chaîne de vélo

Il faut la faire couler goutte à goutte sur votre chaîne tout en maintenant doucement celle-ci en mouvement. Pensez à faire jouer les réglages des pignons et plateaux pour que l’huile se répartisse à tous les niveaux. Ensuite faites tourner la chaîne dans un sens et dans l’autre pour une meilleure pénétration dans les maillons.

Pour protéger votre cadre contre les projections de cailloux ou en cas de saut de la chaîne, il existe une protection du bas du hauban vélo en lycra et polyester à attacher facilement par une bande velcro.

Protection du bas du cadre contre la chaîne vélo

Les autres éléments

Pour les autres éléments dérailleurs, câbles, freins vous pouvez utiliser un lubrifiant non siliconé et privilégier les produits bio comme le lubrifiant bio pour vélo ou encore l’incontournable spray WD40

Lubrifiant pour é

Les câble et les gaines :
Une goutte d’huile à l’entrée et à la sortie des gaines de freins et de dérailleur. Actionnez les mécanismes pour faire glisser l’huile et bien la faire pénétrer. Cela permet plus de souplesse, de protéger contre l’humidité et donc plus de longévité.

Lubrifier les câbles et gaines de vélo

Les blocages rapides :
Déposer ici aussi une goutte d’huile sur le coté ou le levier pivote. Vous éviterez ainsi de rester bloqué un jour et surtout cela augmente le couple de serrage. Pour les roues, la tige de selle et charnière centrale (vélo pliant).

Les dérailleurs :
Il faut ici, viser les articulations et les ressorts, n’en mettez pas trop, quelques gouttes suffisent.

Lubrifier son dérailleur de vélo

Les freins :
Une goutte sur le pivot des étriers de freins (vélo de course).

Si vous êtes équipé de frein hydraulique, pensez à purger régulièrement votre liquide de frein. Pour cela, vous pouvez utiliser le set universel de purge frein hydraulique avec de l'huile minérale pour purger un frein vélo ou le liquide minéral de purge 1 L.

Purge d'un frein vélo

Une fois tout cela fait, votre vélo est fin prêt pour repartir. Bravo !

Vous retrouverez ici tous les produits dont nous avons parlé dans cet article dans la catégorie Produits d’entretien.