PANIER  :  AUCUN ARTICLE
top
• Votre adresse email :
• Votre mot de passe :

Tout savoir sur la chaîne de vélo

guidon vélo

La chaîne permet à la roue arrière du vélo de tourner. C’est elle qui l’entraîne via la force exercée par nos jambes sur le pédalier puis transmise aux pignons. C’est donc dire qu’il s’agit d’un élément indispensable puisque c’est la chaîne qui nous permet d’avancer à vélo. Mais au-delà de cette fonction, il y a également bon nombre de choses à savoir sur la chaîne comme sa composition ou encore comment bien l’entretenir…

MENU

1. Les caractéristiques de la chaîne de vélo

 

2. Comment mesurer l'usure de la chaîne ?

3. Les conseils d'entretien

1. Les caractéristiques de la chaîne de vélo

Sans la chaîne, nous ferions du sur-place sur notre vélo ! C’est elle qui relie le pédaler à la roue arrière et c'est grâce à elle que nous pouvons avancer en pédalant. Elle possède un système complexe mais ingénieux composé de plusieurs petits éléments astucieusement assemblés...

Le vocabulaire autour de la chaîne de vélo

Axes, rouleaux, et plaques sont les éléments qui composent une chaîne classique de vélo. L’association de deux plaques parallèles forme un maillon et les maillons reliés entre eux par les axes forment le corps de la chaîne. Sur une chaîne, vous retrouvez donc ces maillons qui existent soit en mâle, soit en femelle. Pour reconnaître un maillon mâle, rien de plus simple : c'est celui qui se compose de deux plaques intérieures et de deux rouleaux. Le maillon femelle, quant à lui, comporte deux plaques extérieures englobant deux axes.

Schéma chaine de vélo en détails

Comme vous pouvez le voir sur le schéma, lorsqu'on parle de "pas", il s’agit de la distance séparant deux axes. Les axes sont les éléments qui relient les maillons entre eux. Il y a toujours un, que le maillon soit mâle ou femelle. A titre d’information, le pas fait généralement un demi-pouce, soit 12,7 mm de distance. Il existe également des chaînes exclusivement composées de ce qu’on appelle des "demi-maillons". Il est ainsi beaucoup plus simple d'ajuster la tension de sa chaîne le plus précisément possible. On retrouve plutôt ce type de chaine sur les vélos mono-vitesse comme les BMX, Trial, fixie et singlespeed qui nécessitent une tension de chaîne bien ajustée.

On vous conseille : [la chaîne de vélo Sunrace] - [la chaîne vélo colorée verte pour fixie] - [la chaîne vélo demi-maillons bleue]

Chaine de vélo à attache rapide ou colorée

Les dimensions de la chaîne de vélo

Concernant les dimensions, il existe des standards de chaîne. Pour commencer, la largeur se détermine selon 4 points. Il s’agit du nombre de vitesses, du pas, de la largeur du rouleau et enfin de la longueur de l’axe. Il faut néanmoins savoir que les chaînes de nos vélos ne sont pas toutes exactement les mêmes. En effet si elles peuvent être d’apparence similaire, pour des raisons technico-commerciales, les fabricants peuvent aussi leur donner différentes dimensions ou formes. De quoi s’écarter légèrement des standards, l’objectif étant de se réserver l’exclusivité de la vente sur un type de transmission spécifique. C’est parfois le cas sur les transmissions 10 et 11 vitesses.

Afin de mieux vous y retrouver, vous pouvez consulter le tableau des largeurs d’axes et de rouleaux selon le nombre de vitesses :

tableau chaine de vélo du nombre de vitesses en fonction de la largeur du rouleau

 

Retrouvez également notre outil spécial pour vous aider à déterminer le nombre de maillons et la taille de la chaîne qu'il faut pour votre vélo :

Calculez la longueur de chaîne correspondante à votre vélo
Distance entre axe pédalier
et axe pignon arrière (mm)
Nombre de dent du plus
grand plateau
Nombre de dent du plus
grand pignon

2. Comment mesurer l'usure de la chaîne ?

Une bonne chaîne est le gage d’un bon rendement à vélo. Le rendement d’une chaîne peut en effet être optimal, à condition bien sûr d’être utilisée et entretenue correctement. Selon une étude, une chaîne de vélo est un élément clef dans le rendement général du vélo, puisque dans le meilleur des cas, le rendement peut atteindre 98,6%. Toutefois, ce rendement baisse au fil de temps et de l’usure. Une chaîne ne reste pleinement efficace qu’à condition d’être bien entretenue et protégée de la poussière, de la boue ou encore l’humidité. Quoi qu’il en soit, suite à l’usage, l’usure survient inévitablement ce qui mènera, avec le temps, à son remplacement.

Déterminer l’usure de sa chaîne vélo

    • Les facteurs

Le degré d’usure d’une chaîne ne dépend pas que du traitement qui lui est infligé. Plusieurs paramètres impactant sur son usure sont aussi à prendre en compte comme l'entretien, les réglages ou encore votre pratique. Notez ainsi qu'une chaîne est toujours plus sollicitée sur un VTT que sur un vélo de route. L’usure de la chaîne dépend aussi de sa qualité et de celle de votre matériel. Un dérailleur de bonne qualité associé à une chaîne haut de gamme peut ainsi être la garantie d’une plus longue durée de vie.

Les réglages de la transmission
Vos réglages peuvent largement impacter sur la durée de vie de votre chaîne. Faire preuve de délicatesse dans vos passages de vitesses et avoir des réglages corrects vont donc, par exemple, vous permettre de ménager la chaîne pour vous éviter de la remplacer trop souvent.

Le poids
Votre poids à vélo a une influence directe sur la longévité de la chaîne. Plus votre poids et celui des bagages que vous transportez seront lourds et plus les contraintes exercées sur la chaîne seront importantes. Ce qui peut amener celle-ci à se fatiguer plus vite. Il est ainsi conseillé de privilégier un modèle haut de gamme pour plus de durabilité.

Le croisement de la chaîne
La pratique qui consiste à utiliser le plus petit pignon avec le plus grand plateau et inversement ou "croisement" est elle aussi un facteur à prendre en compte dans l’usure. En effet, plus vous la croisez, plus celle-ci s’use. Dans tous les cas, il reste alors conseillé toujours de faire usage des plateaux et des pignons qui permettent à la chaîne de rester le plus en ligne possible, vous préserverez de cette manière votre chaîne beaucoup plus longtemps.

  • Les signes

Si par exemple vos vitesses commencent à mal passer, cela peut déjà être le signe d’une certaine usure à contrôler. Vous pouvez procéder à une petite vérification pour vous en assurer car cela peut aussi provenir d’un mauvais réglage au niveau d’un câble détendu. Restez par ailleurs alertés dans le cas où votre chaîne saute sans que vous n’ayez actionné les leviers de vitesse. Cela peut aussi être signe d’usure mais dans cas, pensez à également vérifier les pignons ou encore les plateaux. Enfin si votre chaîne grince, sachez que cela n’est pas forcément un signe d’usure, pensez juste à la lubrifier pour vous débarrasser des bruits.

  • La méthode

Il est très facile de déterminer si la chaîne est usée. Pour cela, placez-la sur le plus grand plateau. À l’endroit précis où votre chaîne est alors complètement en contact avec le plateau, tirez-la vers vous. Si elle se décolle complètement du plateau, c’est le signe d’une usure et qu'il est temps de la changer. Pour plus de précision, vous pouvez faire usage d’un indicateur d’usure. Un outil facile à utiliser et très pratique. Avec le temps en effet, ce n’est pas la chaîne qui s’allonge, ce sont plutôt les goupilles de maintien dont les liens s’usent et finissent par se détendre. Avec un testeur d’usure, vous pouvez donc déterminer l’usure de la chaîne en la plaçant entre les pignons. S’il s’enfonce entre ces derniers, vous devrez penser à remplacer votre chaîne, dans le cas contraire, vous pourrez continuer à l’utiliser jusqu’au prochain contrôle.

On vous conseille : [l'indicateur d'usure Bike Hand] - [le testeur d'usure de chaîne 2 en 1 Super B]

 

Indicateur de chaîne vélo usée

Remplacer sa chaîne vélo

Si vous vous rendez compte de l'usure de votre chaîne ou que l’un de ses maillons est cassé, vous n’avez pas forcément besoin de vous rendre dans un atelier pour effectuer la réparation ou le remplacement : vous pouvez effectuer l’opération vous-même en suivant ces quelques conseils.

    • La réparation de la chaîne

Si vous avez cassé votre chaîne, c’est-à-dire que celle-ci s’est rompue, tournez simplement les pédales jusqu’à ce que toute la chaîne passe autour du pignon. Elle tombera aussi simplement entre vous mains et vous pourrez vous en débarrasser pour ensuite la remplacer. Si la chaîne est encore en un seul morceau, il va falloir la dériver pour pouvoir la retirer de votre vélo. En d’autres termes, la couper afin de pouvoir la dégager du cadre.

Il est possible de faire usage d’une pince pour couper votre chaîne. Mais dans ce cas, elle sera certainement à jeter ensuite. Beaucoup plus pratique et facile à utiliser, le dérive chaîne permet de couper proprement la chaîne en vue d'une réparation. Il s'agit d'un outil qui sépare deux maillons de la chaîne. Cela conduit ainsi à pouvoir extraire les maillons défectueux ou bien la chaîne entière.

On vous conseille : [le dérive chaîne de vélo] - [le dérive chaîne de vélo professionnel 2 en 1]

outils pour dériver une chaine velo

 

Pour procéder, placez-vous au niveau d’un maillon avec votre dérive chaîne puis tournez le levier de votre outil dans le sens des aiguilles d’une montre. L’objectif est de retirer avec délicatesse l’axe métallique qui maintient les maillons solidaires tout en évitant de retirer entièrement ce petit cylindre métallique. Celui-ci doit restez en place et donc être impérativement encore coincé sur l’un des côtés du maillon. Il sera ainsi beaucoup plus simple de re-assembler votre chaîne.

Essayez donc de tourner le dérive-chaîne petit à petit et arrêtez-vous avant que le petit cylindre ne parte complètement du maillon. Cela est question de quelques millimètres. Soyez très vigilent au cours de l’opération. Après avoir dérivé votre chaîne, vous allez maintenant pouvoir la retirer. Pour cela, tirez-la tout simplement en la saisissant par le bout qui a conservé le petit axe cylindrique. Celle-ci va se dégager entièrement du vélo et vous pourrez alors passer à l’étape suivante.

    • Mettre une nouvelle chaîne vélo en place

C'est très facile ! Il suffit de positionner la chaîne neuve sur le petit plateau avant puis, sur le petit plateau arrière. Placez-vous ensuite au niveau du dérailleur, celui-ci face à vous, et continuez en faisant passer la chaîne à droite de la première roulette du dérailleur, puis à gauche de la seconde roulette de dérailleur. Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez pousser le dérailleur vers l’avant afin de permettre à la chaîne de passer plus aisément.

Il va maintenant falloir ressouder votre chaîne ou en d’autres termes, procéder à son rivetage. Pour lier ses deux bouts, reprenez donc votre précieux dérive chaîne. Mettez les deux bouts de la chaîne en place sur votre outil. Ici il va falloir faire en sorte que le petit axe cylindrique soit face au trou du maillon de l’autre bout. Une fois le positionnement correct, poussez l’axe et à replacez-le entre les deux maillons séparés. Pour finir, tournez le levier du dérive-chaîne dans le sens des aiguilles d’une montre. Arrêtez-vous une fois que l’axe est bien au centre des 2 maillons. Il n’y a plus qu'à plier des 2 cotés les maillons à l’aide de vos mains et voilà, le tour est joué ! Votre chaîne est refermée et prête à servir.

    • Éliminer un point dur

Après avoir remonté la chaîne, il arrive souvent qu'il y ait un point dur : que les maillons au niveau du rivet qui a été démonté pivotent moins bien. Vous le sentirez et verrez très bien, en faisant tourner votre chaîne au niveau du passage du plateau ou du pignon. Pour éliminer un point dur sur la chaîne, une fois le maillon en cause repéré, vous pouvez forcer dessus de manière latérale, de l'avant vers l'arrière. Cette manipulation permettra de relâcher le maillon qui coince de chaque côté et remettre ainsi votre chaîne en état de marche.

 

 

Ajuster sa ligne de chaîne

L'ajustement de la ligne de chaîne est un élément essentiel à prendre en compte. Il permet aussi bien le bon fonctionnement de la transmission et ses éléments que des vitesses. La ligne de chaîne, c'est quoi exactement ? Il s'agit d'une ligne imaginaire qui passe par le milieu du plateau et des pignons. Elle se mesure par rapport à la ligne médiane du vélo qui passe par le centre des roues, du boitier de pédalier et du tube de direction).

Pour procéder à l'ajustement, il suffit de mesurer et calculer la ligne de chaîne avant et la ligne de chaîne arrière puis de les comparer.

 

Pour savoir comment faire, découvrez notre fiche conseil détaillée :

Fiche conseil sur la ligne de chaîne vélo

 

3. Les conseils d'entretien

Entretenir votre chaîne de vélo est très important afin de conserver un bon rendement et prolonger la durée de vie de votre matériel. Un bon dégraissant est de rigueur pour venir à bout des impuretés incrustées dans les maillons. Une étape essentielle avant la lubrification, gage d’un bon fonctionnement de l’ensemble de la transmission.

Le dégraissage

Le nettoyage permet de se débarrasser efficacement de toutes les saletés, comme la poussière, la boue, le sable ou la graisse usée qui s’est collée, et qui ont un effet abrasif et nuisent à la durée de vie de la chaîne. Le dégraissage est donc la première étape du nettoyage. Pour ce faire vous aurez besoin de brosses, d'un bon dégraissant à appliquer au pinceau ou à asperger sur la chaîne avant de frotter pour enlever le maximum d’impuretés. Vous pouvez également choisir de faire usage d’un boîtier nettoyant pour chaîne de vélo. Un outil pratique et très facile à utiliser puisqu'il vient se placer directement sur la chaîne pour la nettoyer d'une traite en la faisant tourner.

On vous conseille : [les brosses de nettoyage pour chaîne vélo] - [le dégraissant de chaîne vélo bio] - [le boîtier nettoyant de chaîne vélo]

Comment bien nettoyer sa chaine velo

 

Pensez ensuite à bien essuyer votre chaîne vélo à l'aide d'un chiffon. Pour plus d’efficacité, vous pouvez faire tourner vos pédales en arrière et pincer la chaîne entre vos doigts avec le chiffon. Si vous constatez que votre chaîne a rouillé, vous pouvez faire usage d’une paille de fer n°000 ou bien d’un chiffon imbibé de jus citron pressé pour retirer facilement la rouille. Frottez alors fermement sur toutes les parties rouillées et si nécessaire, faite usage d’un peu d’acide citrique pour les parties les plus touchées.

Une fois toutes les parties rouillées traitées, retirez la chaîne de votre vélo pour la faire tremper dans un bol d’eau chaude ou de jus de citron. Laissez-la dans le bol pendant environ 1 heure, cela devrait la débarrasser de toute la rouille restante. Faites ensuite sécher votre chaîne à nouveau. Place enfin à la lubrification...

Lubrifier

Pour lubrifier efficacement la chaîne vélo, faites tourner vos pédales en arrière tout en appliquant votre produit lubrifiant. Veillez à ce que l’ensemble de la chaîne soit enduite ou aspergée du produit. Attention toutefois à ne pas trop en mettre. En général, un seul tour de pédale suffit pour quelques gouttes.

Concernant le choix du lubrifiant, vous avez le choix d'utiliser des lubrifiants « silicones » ou avec particules de téflon. Cela convient particulièrement aux cyclistes qui roulent par temps sec. Il existe aussi des lubrifiants spécifiques pour conditions extrêmes, ce qui correspond à ceux qui circulent dans des conditions humides.

On vous conseille : [l'huile lubrifiante] - [le lubrifiant vélo pour l'humidité] - [le spray lubrifiant de chaîne]

Bien lubrifier une chaine de velo

 

Les astuces de grand-mère

D'autres petites trucs de grand-mère peuvent aussi être utilisées pour procéder au nettoyage d'une chaîne de vélo. Vous pouvez par exemple, comme dit précédemment, plonger votre chaîne dans un bol d’eau chaude avec un peu de jus de citron. Une autre méthode consiste à la plonger dans un bain de pétrole et à attendre que celui-ci fasse effet.

Pour encore plus d’efficacité, vous pouvez également vous servir d’une brosse à dent pour vous débarrasser des saletés plus profondément incrustées. Faire usage d’un peu de liquide vaisselle peut également s’avérer efficace. Le vinaigre blanc est lui aussi envisageable pour le nettoyage de la chaîne. Si ces méthodes marchent, il reste toutefois recommandé de toujours utiliser des produits spécifiques pour un bon nettoyage et surtout garanti sans risques. Quelle que soit la méthode finalement utilisée, n’oubliez jamais de toujours bien sécher votre chaîne et de la lubrifier régulièrement.

Découvrez aussi en vidéo comment procéder à l'entretien complet de votre transmission vélo :

  Questions:
14/01/2019 - Anonyme :

Quand on démonte une chaîne pour la nettoyer, doit on à tout prix la remonter dans le même sens ou peu importe ? Merci

15/01/2019 - LeCyclo.com :

Une chaîne à maillons simples peut se remonter dans les deux sens.

23/03/2017 - Anonyme :

Une chaîne s'use-t-elle plus ou moins si on roule en souplesse ou en force? Merci. Eric

23/03/2017 - LeCyclo.com :

comme toutes les transmissions plus vous la solliciterez plus elle s'usera. Une utilisation en force réduira donc le temps de vie de la chaîne.

Nous contacter
Nouveautés
Promotions
Conseils
Compte Pro.
Notre Blog : Citycle
Signaler un bug sur le site
Cacher ce menu